Filinfo

Foot

Exclu360. Anelka: "les Lions méritaient beaucoup mieux"

© Copyright : DR
Exclu360. Nicolas Anelka a donné une déclaration exclusive à Le360 Sport. L’ancien international français évoque la Coupe du Monde 2018, le sacre des Bleus, mais aussi le parcours des Lions de l’Atlas.
A
A

Ancien international français, Nicolas Anelka a donné à Le360 Sport son avis sur la victoire des Bleus lors de la Coupe du Monde 2018, mais aussi sur le parcours des Lions de l’Atlas.

"Je pense que c’est mérité", affirme Anelka au sujet du sacre de l’Équipe de France en Russie. "Il y a une belle génération et le football français avec sa mixité fait partie des plus grandes nations du foot. Sur les 6 dernières coupes du monde la France est arrivée 3 fois en finale et ce n’est pas fini", a ajouté l’ancien joueur visiblement fier de la nouvelle génération française.

Anelka a ensuite évoqué les parcours du Maroc lors de cette même coupe du Monde russe: "Les Lions de l’Atlas ont disputé une belle coupe du monde. Ils ont montré, malgré le groupe de la mort, qu’ils pouvaient rivaliser avec les grandes nations du foot mondial. Franchement, ils méritaient beaucoup mieux".

"J’ai comme un sentiment d’aventure inachevée parce qu’il y a eu contre eux des décisions très litigieuses, notamment sur l’usage de la caméra. J’ai trouvé des décisions injustes et souvent contre eux", a poursuivi le Français au sujet de la VAR.

Il s’est aussi montré optimiste pour l’avenir des Lions: "dans 4 ans, on compte sur un pays africain pour sortir des poules et le Maroc a tout pour réussir ça!".

Anelka, 39 ans, a fréquenté les plus grands clubs européens à l’image de PSG, Arsenal,  Real Madrid, Manchester City, Liverpool, Chelsea ou encore la Juventus, remportant la Ligue des Champions 2000 avec les Merengue.

Malheureusement il n'a pas eu tous les succès escomptés avec les Bleus. Appelé puis écarté avant la Coupe du Monde 1998, il revient néanmoins en équipe nationale pour remporter l’Euro 2000. Plus tard il quittera prématurément l'Afrique du Sud  quelques heures avant la crise de Knysna au Mondial 2010. Malgré tout, Nicolas Anelka reste un des footballeurs les plus appréciés de sa génération. Et un des plus doués.

Par Ilyas El Battahi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Economie
Foot Economie

Combien a rapporté le Mondial à la Russie?

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Koscielny, l'homme qui souhaitait le malheur des Bleus

Foot Equipe de France
Foot Equipe de France

Quand Benzema recadre son président


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Une 5e journée de Botola étalée sur 3 jours

Le Maroc combatif aux JO de Buenos Aires

Boussoufa exige 30 MDH pour être Wydadi

Antonio Conté à la rescousse du Real?

Le match Raja-Enyimba aura-t-il lieu?

Les Lions piétinent, la FRMF s'inquiète

Ça se gâte entre Fathi Jamal et les Verts

Neymar compte revenir au Barça

Raouraoua fait un cadeau à l'ESS contre le WAC

La CAN 2019 tend la main aux Lions de l'Atlas