Formulaire de recherche

AS FAR: une sanction pour cause de banderole insultante pour le Raja

raja as far

© Copyright : DR

Posté le 17/11/2017 à 21h32 par Ismail El Fassi

Kiosque360. La commission disciplinaire de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a décidé de sanctionner l’AS FAR à cause du comportement de son public lors de la demi-finale aller de la Coupe du Trône. La commission reproche aux fans des militaires d’avoir affiché une banderole insultante envers les Rajaouis.

35.000 dirhams. C’est la somme que devra verser l’AS FAR à la commission de discipline de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Celle-ci reproche au public des FAR d’avoir sorti une banderole insultante envers le Raja de Casablanca lors de la demi-finale aller de la coupe du Trône entre les deux équipes qui s’était déroulée au stade Moulay Abdellah à Rabat, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du week-end (18 et 19 novembre).

La commission a également reproché au public des FAR d’avoir jeté des projectiles sur le terrain. Les militaires ne sont pas pour autant les seuls à avoir été sanctionnés par la commission de discipline de la Fédé.

Le Raja de Casablanca a été condamné à verser la somme de 5.000 dirhams, à cause du comportement de son public, coupable d’avoir allumé des fumigènes lors de cette même demi-finale.

Autre sanction prise par la commission de discipline, la suspension de Yassine Ouakili, joueur du Rapide Oued Zem, qui a craché sur l’arbitre Hicham Tazi lors du match qui a opposé son équipe au Racing club de Casablanca.

L’Olympique club de Khouribga a également été visé par les sanctions de la commission de discipline, puisque le club du «phosphate» devra verser la somme de 10.000 dirhams. La commission en veut à son public qui a lui aussi jeté des fumigènes sur le terrain. Des jets qui avaient causé l’interruption du match ayant opposé l’OCK au FUS de Rabat durant une trentaine de minutes. La commission a également suspendu le préparateur physique du Kawkab de Marrakech pour quatre matchs, pour avoir protesté contre l’arbitre lors du match ayant opposé le KACM à l’OCS.

Posté le 17/11/2017 à 21h32 Par Ismail El Fassi