Filinfo

Foot

Fayçal Fajr: «Getafe d’abord, la Coupe du monde ensuite»

© Copyright : DR
Kiosque360. Le milieu des Lions de l’Atlas Fayçal Fajr est revenu sur sa carrière au sein du club de Getafe avec lequel il nourrit des ambitions européennes. Son contrat, ses rapports avec ses coéquipiers, et la Coupe du monde, son premier et dernier souci…
A
A

Dans une interview parue dans les colonnes d’Al Massae du 12 mars, le milieu de Getafe CF, Fayçal Fajr, a déclaré que toute sa concentration est figée autour de son club avec lequel il compte d’abord gagner un maximum de rencontres pour espérer arracher un ticket pour l’Europa League.

«Pour le moment, je ne pense pas trop à la Coupe du monde. Le plus important est de faire une bonne saison avec mon club», a déclaré l’international marocain, qui avoue que sa convocation en sélection passe nécessairement par son rendu et sa titularisation avec Getafe.

Concernant la confrontation du Maroc avec le Portugal et l’Espagne l’été prochain en Russie, Fayçal Fajr a déclaré avoir discuté avec les joueurs des deux pays ibériques et constaté leur méconnaissance de la sélection marocaine. «Je dis toujours à mon coéquipier portugais Gabriel Antunes qu’ils vont connaitre ce que vaut le Maroc sur le terrain», a-t-il déclaré, non sans un zeste d’humour qui est sa marque de fabrique.

Quant à sa vision du jeu, Fayçal Fajr a avoué marquer moins de buts, mais d’être plus au service du collectif qui permet aux attaquants comme le Sénégalais Amath Ndiaye, l’Espagnol Francisco Portillo, le Français Loïc Remy ou encore le Japonais Gaku Chibasaki de marquer pour engranger un maximum de points.

En contrat de deux ans avec Getafe, le joueur s’interroge toujours sur les raisons qui lui interdisent de disputer les matchs aller et retour contre son ancien club Deportivo La Corogne. Ce dernier avait posé cette condition qui court pour une seule saison pour autoriser le transfert du joueur.

Enfin, Fayçal Fajr a déclaré être capable de jouer à n’importe quel poste au milieu du terrain et raconte qu’une fois, il a même joué en tant que latéral droit lors d’un match avec son ancien club Deportivo La Corogne et qu’il est prêt à réitérer l’exploit si son coach le lui demande.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Espagne-Maroc: les Lions tout près de l'exploit

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Mondial 2018: Human Rights Watch appelle au boycott de la cérémonie d'ouverture

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Top 10 des maillots qu'on ne verra pas au Mondial


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Une 5e journée de Botola étalée sur 3 jours

Le Maroc combatif aux JO de Buenos Aires

Boussoufa exige 30 MDH pour être Wydadi

Antonio Conté à la rescousse du Real?

Le match Raja-Enyimba aura-t-il lieu?

Les Lions piétinent, la FRMF s'inquiète

Ça se gâte entre Fathi Jamal et les Verts

Neymar compte revenir au Barça

Raouraoua fait un cadeau à l'ESS contre le WAC

La CAN 2019 tend la main aux Lions de l'Atlas