Filinfo

Foot

Fichage ethnique: grosse amende pour le PSG

© Copyright : DR
Comme révélé par les Football Leaks, le Paris Saint-Germain a pratiqué le fichage ethnique dans ses cellules de recrutement de jeunes joueurs. Le club parisien doit pour cela payer une amende de 100 000 euros. Détails.
A
A

Le Paris Saint-Germain a écopé d'une amende ferme de 100.000 euros dans l'affaire du fichage ethnique, révélée par les Football Leaks, a annoncé la commission de discipline de la Ligue (LFP) mardi.

"Au vu des éléments portés à notre connaissance, il est acquis que le PSG n'a pas fait usage de ces fiches à des fins discriminatoires. Il n'y a aucun fait de discrimination qui a pu être relevé", a annoncé Sébastien Deneux, le président de la commission de discipline de la LFP, lors d'un point-presse.

"Ces éléments nous sont apparus comme des maladresses individuelles et ressortent d'une négligence collective", a-t-il ajouté.

L'ancien directeur sportif adjoint Olivier Létang et le directeur général délégué Jean-Claude Blanc, qui ont été auditionnés pendant près d'une heure par l'instance disciplinaire du foot pro français, n'ont pas été sanctionnés.

"Ce qui a été sanctionné, c'est l'usage de ces fiches par les responsables du centre de formation et les recruteurs", a expliqué M. Deneux. "Pour autant en leur qualité de directeurs, ils ont fait preuve d'une négligence globale sur leur méthode de travail et de fonctionnement du club."

Enquête judiciaire en cours 

Malgré l'amende infligée sur le volet éthique et sportif, le club parisien n'en a toutefois pas fini avec la justice et reste sous la menace de sanctions plus lourdes.

Le PSG est sous le coup d'une enquête préliminaire, ouverte par le parquet de Paris il y a deux mois, notamment pour des soupçons de "discrimination fondée sur l'origine, l'ethnie ou la nationalité".

Le 8 novembre, un collectif de médias européens, dont Mediapart et Envoyé Spécial en France, a révélé que de 2013 au printemps 2018, la cellule de recrutement du PSG avait mentionné des critères ethniques dans ses fiches d'évaluation de jeunes joueurs, classés comme "Français", "Maghrébin", "Antillais", "Africain".

Lire aussi: Le PSG coupable de fichage ethnique

Après ces révélations, la Ligue des droits de l'homme (LDH) a porté plainte contre X pour "discrimination" et pour "collecte et traitement de données à caractère personnel faisant apparaître les origines raciales ou ethniques".

Le club a conclu qu'il n'y avait "pas eu de cas avéré de discrimination", malgré l'existence d'un fichage ethnique, et annoncé "des mesures visant à renforcer les pratiques éthiques" en son sein.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Vidéo. Neymar sauve le PSG

Foot PSG
Foot PSG

Vidéo. Neymar insulté et sifflé pour sa première au Parc des Princes

Foot Business
Foot Business

Jackpot pour Cristiano Ronaldo!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Fouzi Lekjaâ fait son show

Le Wydad saisit à nouveau le TAS

Un consultant italien limogé pour racisme

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort

Halilhodzic en colère contre Belhanda

Ribéry déjà à l’aise en Italie

17 Marocains aux 17es Mondiaux d'athlétisme

La FIFA attend la CAF pour le Mundialito

Deux matchs décisifs pour Raja et WAC en LDC