Filinfo

Foot

Fichage ethnique: grosse amende pour le PSG

© Copyright : DR
Comme révélé par les Football Leaks, le Paris Saint-Germain a pratiqué le fichage ethnique dans ses cellules de recrutement de jeunes joueurs. Le club parisien doit pour cela payer une amende de 100 000 euros. Détails.
A
A

Le Paris Saint-Germain a écopé d'une amende ferme de 100.000 euros dans l'affaire du fichage ethnique, révélée par les Football Leaks, a annoncé la commission de discipline de la Ligue (LFP) mardi.

"Au vu des éléments portés à notre connaissance, il est acquis que le PSG n'a pas fait usage de ces fiches à des fins discriminatoires. Il n'y a aucun fait de discrimination qui a pu être relevé", a annoncé Sébastien Deneux, le président de la commission de discipline de la LFP, lors d'un point-presse.

"Ces éléments nous sont apparus comme des maladresses individuelles et ressortent d'une négligence collective", a-t-il ajouté.

L'ancien directeur sportif adjoint Olivier Létang et le directeur général délégué Jean-Claude Blanc, qui ont été auditionnés pendant près d'une heure par l'instance disciplinaire du foot pro français, n'ont pas été sanctionnés.

"Ce qui a été sanctionné, c'est l'usage de ces fiches par les responsables du centre de formation et les recruteurs", a expliqué M. Deneux. "Pour autant en leur qualité de directeurs, ils ont fait preuve d'une négligence globale sur leur méthode de travail et de fonctionnement du club."

Enquête judiciaire en cours 

Malgré l'amende infligée sur le volet éthique et sportif, le club parisien n'en a toutefois pas fini avec la justice et reste sous la menace de sanctions plus lourdes.

Le PSG est sous le coup d'une enquête préliminaire, ouverte par le parquet de Paris il y a deux mois, notamment pour des soupçons de "discrimination fondée sur l'origine, l'ethnie ou la nationalité".

Le 8 novembre, un collectif de médias européens, dont Mediapart et Envoyé Spécial en France, a révélé que de 2013 au printemps 2018, la cellule de recrutement du PSG avait mentionné des critères ethniques dans ses fiches d'évaluation de jeunes joueurs, classés comme "Français", "Maghrébin", "Antillais", "Africain".

Lire aussi: Le PSG coupable de fichage ethnique

Après ces révélations, la Ligue des droits de l'homme (LDH) a porté plainte contre X pour "discrimination" et pour "collecte et traitement de données à caractère personnel faisant apparaître les origines raciales ou ethniques".

Le club a conclu qu'il n'y avait "pas eu de cas avéré de discrimination", malgré l'existence d'un fichage ethnique, et annoncé "des mesures visant à renforcer les pratiques éthiques" en son sein.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

United et le PSG rêvent de Lewandowski

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Le Paris Saint-Germain champion sans jouer

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Le PSG 1er champion de la saison européenne?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Beni-Mellal investit dans le football

L'Affaire Hamdallah, dieu merci, est close

La CAF adopte le nouvel arbitrage

José Mourinho n’a plus la cote

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?

La CAF inquiète après le décès de Morsi

Nasser al-Khelaïfi parle de Neymar et Mbappé

Le moral des Lions de l'Atlas inquiète

Ahmed Ahmed rassure sur la CAF