Formulaire de recherche

FRMF: Nawal El Moutawakel, des pistes aux crampons

nawal el moutawakel

© Copyright : DR

Posté le 14/07/2017 à 09h32 par Kebir Bhyer

Nawal El Moutawakel fera désormais partie des dirigeants du football marocain. Fouzi Lekjaâ, qui brigue un nouveau mandat à la tête de la FRMF, confiera à la championne marocaine la lourde tâche de gérer le football féminin.

Plus qu'une semaine nous sépare de la tenue de l'assemblée générale extraordinaire de la FRMF. La liste unique du bureau fédéral qui prendra les règnes du football marocain a été dévoilée. Ce n'est pas par hasard que Lekjaâ a choisi de confier le football féminin à la première femme arabe et africaine médaillée d’or de l’histoire des Jeux Olympiques.


Lire aussi: FRMF: Lekjaa se présente avec une liste de VIP



C’est son ambition et sa rigueur qui l’ont conduit à marquer l’histoire de l'athlétisme mondial, mais également à grimper les échelons sur le plan institutionnel et politique. Six ans après l’obtention de son premier diplôme d’éducation physique de l’université américaine de l’Iowa, Nawal El Moutawakil a été élue membre du comité exécutif de l'IAAF. Il aura fallu à la championne marocaine, à peine, quatre ans pour devenir membre de la Commission du Comité international olympique en 1999.

Ses compétences, sa riguer et son dynamisme lui ont valu une place au gouvernement d’Abass El Fassi où elle a été nommée ministre de la Jeunesse et des sports.

Sa carrière est couronnée également par son élection à la tête de la commission de coordination des Jeux Olympiques de Rio 2016 et vice-présidente du CIO en 2012.

La native de Casablanca a réussi à constituer un CV impressionnant en 20 ans de carrière au niveau des institutions sportives et politiques. Fouzi Lekjâa, en fin connaisseur, voit en Nawal El Moutawakil la gestionnaire idéale pour sauver le football féminin de son marasme.

Posté le 14/07/2017 à 09h32 Par Kebir Bhyer