Filinfo

Foot

Hicham Dmii succède à Benhachem à l’OCS

© Copyright : DR
Hicham Dmii, c’est le nom du nouvel entraîneur de l’Olympique de Safi qui prendra les commandes du club mesfoui pour les deux prochaines années. Le technicien marocain retrouve le club qu'il a entraîné en 2016.
A
A
Ironie du sort, en novembre 2016, Hicham Dmii a été éjecté de l'OCS après avoir perdu la finale de la Coupe du Trône face au MAS et a été remplacé par Mohamed Amine Benhachem. Aujourd'hui, c'est Dmii qui reprendra les commandes du club mesfoui pour les deux prochaines années.

Le contrat de Benhachem a pris fin le 1er juin et le coach avait déclaré sur les réseaux sociaux qu'il ne continuerait pas avec le club de la ville de Safi, sauf si tous les arriérés financiers des joueurs étaient payés.

Dmii, lui,  retrouve le club qu'il a entraîné en 2016 et espère cette fois ci en ressortir avec un bilan positif.

Par Aymane Kadiri Alaoui
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Info360. Pourquoi Allegri a refusé le Real Madrid

Foot Mercato
Foot Mercato

Le Zamalek débourse 14 millions de dirhams pour Ahadad

Foot Mercato
Foot Mercato

Mercato. Javier Pastore se rapproche de l'AS Rome


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double