Filinfo

Foot

Hors jeu. Le Raja appartient à son public

© Copyright : DR
Certains de nos amis, supporters rajaouis, nous font des petits reproches de temps en temps. Parfois ils ont raison, souvent ils ont tort notamment quand ils doutent de la neutralité de le360. Le Raja est une institution qui n’appartient à personne. Si, le club appartient à son public et c’est ce dernier qui nous intéresse le plus.
A
A

On connaît depuis des décennies le public rajaoui  et il n’a jamais changé: il est très amoureux de son club et il est surtout très sensible. Le Raja appartient à ses supporters de Casablanca, de toutes les villes du Maroc, voire de plusieurs villes dans le monde.

On aime le Raja parce que depuis la nuit des temps, ses joueurs légendaires nous ont toujours offert l’art et le spectacle du football. Depuis trente ans qu’on fait ce métier, on a vu défiler de grands hommes à la tète du club: Maati Bouabid, Semlali, Amor, Hanat et bien d’autres. On a été toujours du côté du Raja et non pas de ses dirigeants.

Au sein de notre rédaction sportive, il y a des rajaouis, des wydadis, des Massaouis , des Chababistes et autres. On aime les clubs et leur public mais on n’a aucune attache affective ou autre avec leurs dirigeants pour la simple raison que les présidents passent mais les clubs restent.

Tout au long de la crise du Raja, nous avons rapporté les faits et rien que les faits tant chez les adhérents, le public que chez les dirigeants. A preuve, on a fait parler Boudrika, Hasbane, les supporters alliés de l’un et de l’autre, les contestataires chez les adhérents. On a couvert les sit-in des ultras, les assemblées générales, bref on donne la parole à tout le monde.

C’est pour cela que nous sommes surpris que l’information que nous avons donnée sur la réunion des sages hier avec Hasbane, a mis en colère certains de nos amis rajaouis tels le docteur Jamali, maitre Ibrahimi et autres. Une source nous a dit que le comité des sages a donné le feu vert à Said Hasbane pour terminer la saison à la tête du club.

C’est faux ! Nous disent les supporters qui nous ont envoyé un démenti. Nous en prenons acte. Mais ils doivent savoir que jamais, au grand jamais nous n’avons sacrifié l’intérêt de ce grand club pour les beaux yeux de ses dirigeants.

Par Hassan Benadad
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

3 Wydadis et autant de Rajaouis avec les Lions

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Vidéo. Le coach du Zamalek ne connaît pas le Raja

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Renard acceptera-t-il de libérer les joueurs du WAC et du Raja?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Ruée sur les billets Wydad-ES Tunis

Renforts et départs au Raja

Cinq Botolistes à la CAN d'Egypte

Sheffield United devant la justice?

Le DHJ saigné à blanc par la CAF

Le WAC au Mondial 2021 des clubs

Le promu Zemamra déjà en crise

Le derby stambouliote tourne à la bagarre

Le Raja face à ses vieux démons

Soufiane Rahimi au coeur d’un gros scandale