Filinfo

Foot

Image du jour. Zlatan Ibrahimovic souffle pour Maroc 2026

© Copyright : DR
Saad Abid continue sa tournée d'espoir pour Maroc 2026. Cette fois, son ballon dégonflé a atterri à Los Angeles, plus précisément chez le géant suédois, Zlatan Ibrahimovic.
A
A
Après Samuel Eto'o, Andres Iniesta et autres Lionel Messi, c'est au tour de Zlatan Ibrahimovic de souffler pour accroitre les chances de la candidature marocaine à l'organisation de la Coupe du Monde 2026. 

Rien n'est impossible pour le blogueur marocain Saad Abid, qui a eu l'idée de visiter 26 pays pour y rencontrer 26 stars mondiales en 26 jours afin de donner un coup de pouce au dossier du Royaume. Le ballon dégonflé représente la mentalité du Marocain qui estime qu'on ne pourra jamais organiser la plus grande des compétitions footballistiques. 


Lire aussi: Vidéo. Lionel Messi offre un souffle d'espoir à Maroc 2026


 

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Le Brésil vote Maroc 2026, le CONMEBOL scandalisé

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

1 mois après la déroute, les marocains veulent savoir

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Angleterre-Suède: le pari complètement fou entre Bechkam et Ibrahimovic


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Kiosque

L'endurance croate donne une peur bleue

FRMF: les rapports et les leçons du Mondial

La CAF fuit la VAR comme la peste

Les Bleus misent finalement sur Pogba

Le Raja renoue avec ses vieux démons

El Kaabi en Chine, l'Atletico voit rouge

Les Lions de l’Atlas aiment Marrakech

CR7-Real: le divorce était prévisible

Hakimi heureux d'avoir côtoyé CR7

Concertations pour une Botola sans heurts