Filinfo

Foot

Infantino invite les enfants piégés dans une grotte à la finale

© Copyright : DR
Le président de la FIFA Gianni Infantino a officiellement invité dans une lettre des enfants thaïlandais, coincés dans une grotte depuis 13 jours, à assister à la finale de la Coupe du Monde, le 15 juillet.
A
A

Ils n'ont toujours pas été secourus mais Gianni Infantino les invite à la finale de la Coupe du monde le 15 juillet. Depuis treize jours, douze enfants et leur entraîneur de foot sont toujours coincés dans une grotte en Thaïlande par une inondation et les sauveteurs sont à pied d'oeuvre pour les sortir de là. Alors que l'espoir demeure pour eux, un sauveteur est mort ce vendredi sur le trajet retour.

"Si, comme je l'espère, ils retrouvent leurs familles dans les jours qui viennent et que leur état de santé leur permet de voyager, la FIFA serait heureuse de les inviter à assister à la finale de la Coupe du monde", a écrit son président dans une lettre adressée au président de la Fédération thaïlandaise de football. "J'espère sincèrement qu'ils pourront nous rejoindre pour la finale, qui sera sans aucun doute un grand moment de communion et de fête."

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAF
Foot CAF

Ahmad Ahmad accusé de corruption? La FIFA enquête

Foot FIFA
Foot FIFA

Trucages de matches: 8 joueurs suspendus à vie

Foot FIFA
Foot FIFA

Carlos Queiroz porte plainte contre l’Iran


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le Real ne payera pas 18,4 millions d’euros

Ruée sur les billets Wydad-ES Tunis

Renforts et départs au Raja

Cinq Botolistes à la CAN d'Egypte

Sheffield United devant la justice?

Le DHJ saigné à blanc par la CAF

Le WAC au Mondial 2021 des clubs

Le promu Zemamra déjà en crise

Le derby stambouliote tourne à la bagarre

Le Raja face à ses vieux démons