Filinfo

Foot

Insolite: un tigre baptisé "Gignac" en l'honneur de l'attaquant français de Monterrey

© Copyright : DR
Un bébé tigre de Bengale a été baptisé "Gignac", en l'honneur de l'attaquant français du club de football les Tigres de Monterrey,
A
A

Une preuve supplémentaire de la popularité André-Pierre Gignac au Mexique: un bébé tigre de Bengale a été baptisé du nom de l'attaquant français à la suite d'un vote de quelque 3000 écoliers, ont annoncé les autorités de l'Etat mexicain du Nuevo Leon.

Avec plus de 700 votes, le nom de "Gignac" a été préféré à ceux de Byako et Raja pour baptiser le premier bébé tigre du Bengale né dans un zoo du Nuevo Leon, a annoncé Edgar Acosta, directeur du service des parcs et forêts de cet Etat du nord du Mexique.

André-Pierre Gignac, ancien attaquant de Toulouse et de l'Olympique de Marseille, "est très heureux et très fier que les enfants aient pensé à lui et l'aient ainsi distingué", a déclaré M. Acosta.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Insolite: le représentant sud-coréen fêté à Mexico

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Cette équipe mexicaine a de la saveur

Foot Rusisie 2018
Foot Rusisie 2018

Tunisie, Belgique, Allemagne, Mexique… demandez le programme!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

La CAF fait le bilan de l’Afrique au Mondial

Joueurs africains: le niet de Lekjaâ

L’AG de la FRMF menacée de report

Les "petits défauts" de Kylian Mbappé

Le Raja retrouve ses sensations africaines

Macron confisque le sacre des Bleus

Le WAC déjà qualifié pour 2019?

El Haddad tiraillé entre Turquie et Golfe

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly