Filinfo

Foot

Ivan Rakitic, le lieutenant de Modric

© Copyright : DR
Ce soir, la Croatie joue pour l'histoire. Les Flamboyants ont l'occasion de se qualifier pour la première fois en finale de Coupe du Monde. Un rêve devenu réalité grâce à un certain Ivan Rakitic.
A
A

Il est l'homme qui a frappé les penalties libérateurs pour la Croatie. Face au Danemark, Rakitic s'est avancé pour tirer le 5e et dernier penalty de la séance. Contre la Russie en quart de finale, il a refait la même chose avec un sang froid hors norme. Le joueur du Barça s'est ainsi imposé comme le "second patron" de cette belle équipe derrière Luka Modric.

Duo gagnant
Que serait Modric sans Rakitic? En sélection, les deux joueurs sont complémentaires. Rivaux en clubs (Real-Barcelone), ils font le bonheur des Croates depuis déjà plusieurs années. Mais cette fois, le succès à un goût différent. Aujourd'hui à deux victoires du sacre, la doublette a l'occasion de marquer l'histoire. Mais quel est réellement l'apport de Rakitic au sein de la sélection croate?

Le joueur du Barça a tout pour lui. L'aisance technique, la vision de jeu et le sens du but. Si son compagnon est plus fin techniquement, le Blaugrana n'hésite jamais à faire le travail ingrat. À la récupération, Rakitic fourni beaucoup d'efforts considérables. À la relance, s'il ne porte pas le ballon, il est toujours à disposition de ses coéquipiers pour les combinaisons qui font le jeu des Croates.

Indispensable 
Rakitic est aussi indispensable à la sélection que son acolyte et capitaine, Luka Modric. Le numéro 7 est partout sur le terrain. À la récupération, à la construction et à la finition, le joueur du Barça fait valoir son statut à chaque fois qu'il en a l'occasion. Sans l'apport du lieutenant, le capitaine ne serait pas aussi efficace qu'il l'est lors de cette Coupe du Monde.

Si Modric est le Cruijff des Balkans, Rakitic est son Neeskens. Des joueurs complémentaires et surtout indispensables pour leur sélection.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous