Filinfo

Foot

A Kénitra, six clubs s’entraînent dans la forêt

© Copyright : DR
Kiosque360. Six clubs de Kenitra sont interdis de s’entraîner dans les stades de la ville, mais pas le KAC. Ils sont tous obligés d’aller chercher un terrain vague en pleine forêt.
A
A

Rien ne va plus entre le Conseil de la ville de Kenitra et quelques clubs locaux de football. Selon un article paru dans les colonnes du quotidien Assabah daté du 11 octobre, les autorités locales ont refusé d’autoriser l’accès au stade de Souk Essebt et à celui de Oulad Arfa à 6 clubs kénitris pour s’y entrainer.

Les formations en question sont Al Ahram, Al Kawakib, Ennahda, Sebou, Kenitra Mdinti et Al Hourya, tous affiliés à la Ligue du Gharb. Le KAC est ainsi l’unique club ayant eu le droit d’utiliser les installations du stade de Souk Essebt, comme le précise le quotidien arabophone.

D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle les autres équipes s’en prennent ouvertement à Abdelaziz Rebbah, le président du conseil de la ville. Les dirigeants de ces petites formations s’estiment lésés par ces décisions du maire de Kenitra, et ils regrettent la politique du «deux poids, deux mesures».  «Les deux stades ont été construits dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Ils sont là pour permettre à l’ensemble des clubs de la ville de s’entraîner», regrette un dirigeant de club cité dans les colonnes du quotidien.

Résultat des courses: ces petites équipes sont obligées d’aller en pleine forêt pour y trouver un espace d’entraînement. Les dirigeants de ces clubs n’ont pas trouvé d’autres stades de proximité qui pourraient les accueillir dans de bonnes conditions. Le quotidien explique que les installations du stade El Massira et de la maison des jeunes sont délabrées et inutilisables.

De son côté, et pour justifier son geste, l’administration locale a expliqué que lesdits stades INDH ne sont pas encore inaugurés. Or le quotidien rappelle, pour conclure, que ces mêmes stades ont déjà accueilli de nombreux matchs au courant les deux dernières années, alors que le KAC s’y entraîne régulièrement.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot KAC de Kénitra
Foot KAC de Kénitra

Rififi à l’Assemblée générale du Kénitra athlétic club

Foot KAC
Foot KAC

Vrai champ de patates: mais qu’est-il arrivé au stade municipal de Kénitra?

Foot KAC de Kénitra
Foot KAC de Kénitra

Vidéo. Match amical: le KAC de Kénitra s’incline face à Santos 5-1


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Trois clubs sans stade fixe

Oussama Idrissi prochain Lion de l’Atlas?

Diego Simeone piste un gardien marocain

Les vérités de Luka Modric

Zakaria Hachimi passera l'hiver à l'AS FAR

Le FUS revalorise ses anciens joueurs

Lekjaa fait faux bond aux Lions de l'Atlas

Schumacher, tel père tel fils?

Les 15 secondes qui ont sauvé les Lions

La Fédération comorienne risque gros