Filinfo

Foot

Kenya: Paul Put quitte son poste de sélectionneur

© Copyright : DR
Le Belge Paul Put a quitté lundi son poste de sélectionneur de l'équipe du Kenya, seulement deux mois après avoir pris ses fonctions. Il aurait pris cette décision pour "raisons personnelles"selon la Fédération kényane de football (FKF).
A
A
Le Belge Paul Put a quitté son poste de sélectionneur de l'équipe du Kenya, seulement deux mois après avoir pris ses fonctions. L’entraineur âgé de 61 ans, a démissionné pour des raisons personnelles.

"La démission du tacticien, bien que pour raisons personnelles, est un revers pour le pays en vue des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations de 2019, car il faisait partie intégrante du banc technique", a regretté le directeur de la communication de la FKF, Barry Otieno.

Nommé en novembre, Paul Put avait amené le pays jusqu'à la victoire en coupe CECAFA des nations en décembre.

L'ancien entraîneur de l'équipe Stanley Okumbi, devenu depuis l'assistant de Paul Put, devrait continuer à diriger l'équipe à titre provisoire. 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2026
Foot Mondial 2026

Le Kenya soutient la candidature Maroc 2026

Foot Paul Put
Foot Paul Put

L'entraîneur Paul Put signe enfin son contrat avec la fédération guinéenne de football

Foot CHAN 2018
Foot CHAN 2018

Réunion CAF. Le Maroc va-t-il organiser le CHAN 2018? Réponse ce samedi


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Mondial maroco-algérien? El Khalfi évasif

L'autocritique et la confiance de Dirar

Le FC Bâle intéressé par Ahaddad

La barbichette porte-bonheur de CR7

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe