Filinfo

Foot

La Coupe de la CAF soulagera les caisses du Raja

© Copyright : DR
Kiosque360. La qualification du Raja en finale de la Coupe de la CAF assurera des rentrées importantes aussi bien au club qu’aux joueurs. Des rentrées qui soulageront le club et y installeront la sérénité qui lui a manqué depuis des années.
A
A

En se hissant à la finale de la Coupe de la CAF, le Raja encaissera 625.000 dollars. Un montant qui risque de quasiment doubler à 1,25 million de dollars s’il remporte la finale contre les Congolais du Vita club lors de la double confrontation dont le match aller se jouera à Casablanca le 25 novembre, informe Al Ahdath du 26 octobre.

La FRMF a également prévu une prime de qualification en finale de la compétition qui s’élève à 600.000 DH. Une prime qui sera revue à la hausse, puisque la fédération va débloquer le montant de 900.000 DH en cas de victoire en finale. Au total, le Raja est assuré pour le moment d’encaisser la somme de 6,8 MDH.

Les joueurs vont également être récompensés pour leurs efforts, puisque chacun va toucher une prime de 50.000 DH. Un geste qui est le fruit d’une promesse faite par le nouveau président du club,  Jawad Ziyat.

Selon Al Ahdath, les joueurs avaient déjà touché 70. 000 DH à titre de récompense après la fin des tours de qualifications qui ont permis au Raja de prendre la première place du groupe devançant son prochain adversaire Vita Club d’un point. L’autre bonne nouvelle c’est que les joueurs toucheront un montant similaire en cas de victoire en finale contre le club congolais.

Les revenus du Raja connaitront une grosse amélioration puisque le club est engagé sur quatre fronts. À commencer par la Botola, la très juteuse Coupe arabe des clubs, la Coupe du Trône, ainsi que la Coupe de la CAF.

 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous