Formulaire de recherche

La Fifa va-t-elle reléguer le Raja en deuxième division?

Raja entrainement

© Copyright : DR

Posté le 02/01/2018 à 23h40 par Ismail El Fassi

Kiosque360. Le Raja de Casablanca pourrait être relégué par la Fifa en deuxième division. Le club n’a pas payé à temps une amende de 300.000 dirhams.

Même si sur le plan sportif, la situation au Raja de Casablanca s’est nettement améliorée le club connaît d’énormes problèmes au niveau administratif. Dans son édition du 3 janvier, le quotidien arabophone Assabah explique que les verts pourront être relégués en deuxième division. Et pour cause, un conflit entre le club, son ancien joueur Hassan Tayr et la FIFA.

Après le recrutement du milieu de terrain qui était suspendu pour dopage, le Raja de Casablanca devait payer 300.000 dirhams comme amende à l’instance footballistique. Un montant que la FIFA n’a jamais touché, malgré l’insistance de l’agent du joueur. L’institution présidée par Gianni Infantino a adressé un rappel au club il y a six mois, fixant comme date limite pour le paiement le 28 décembre dernier. Il faut dire que durant ce mois de janvier, le Raja devra trouver une solution pour les plaintes qui sont déposées à la FIFA.

Le quotidien ajoute que la FIFA devrait retirer 3 points au club avant d’appliquer la procédure relative à ce cas de figure. Il est donc possible que la plus haute instance footballistique au monde décide de reléguer le club en deuxième division.

Pour rappel, Hassan Tayr a payé l’amende que la FIFA lui a infligée, même s’il a été blanchi dans cette affaire de dopage. D’ailleurs, le laboratoire qui avait effectué les analyses a été fermé par la FIFA. Cet épisode remonte à plusieurs années, quand le milieu de terrain jouait pour un club émirati. À l’époque, la fédération émiratie avait suspendu le joueur, qui a préféré rentrer au Maroc, et porté l’affaire devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Posté le 02/01/2018 à 23h40 Par Ismail El Fassi