Filinfo

Foot

La FRMF bute toujours sur le salaire de Halilhodzic

© Copyright : DR
Kiosque360. Le Franco-Bosniaque Vahid Halilhodzic est actuellement en train de négocier sa rémunération et ses objectifs avec la FRMF.
A
A

La sélection nationale ne tient toujours pas en main son futur entraîneur, elle qui a perdu les services d’Hervé Renard il y a quelques semaines.

A en croire le quotidien Assabah daté du 8 août, cette  situation ne devrait cependant pas s’éterniser puisque les négociations avec le coach franco-bosniaque Vahid Halilhodzic avancent rapidement. D'ailleurs, les pourparlers ont concerné, ces deux derniers jours, la rémunération que percevra le futur patron des Lions de l’Atlas.
  
Selon une source fédérale non citée nommément par le journal, le salaire de Vahid ne devrait pas dépasser les 900.000 dirhams dans un premier temps. Ce niveau de rémunération pourrait augmenter si jamais l’ancien entraîneur du FC Nantes arrive à atteindre les objectifs que la Fédération royale marocaine de football va lui fixer.

En plus clair, si Vahid Halilhodzic qualifie les Lions de l’Atlas à la prochaine Coupe d’Afrique 2021 qui sera organisée au Cameroun et à la Coupe du monde 2022 au Qatar, il pourra réclamer un salaire plus important.
  
Le quotidien nous apprend par ailleurs que cette histoire de rémunération a été l’un des points les plus compliqués à négocier. Et pour cause, le Franco-Bosniaque voulait au début que la FRMF s’aligne sur le salaire qu’il touchait quand il entraînait le FC Nantes, soit presque 2 millions de dirhams mensuellement, avant déduction des impôts. Après quoi, il a réclamé 1,5 million de dirhams de salaire net par mois. Chose que la FRMF a refusée.
  
Ce va-et-vient a retardé, et retarde toujours, l’arrivée du technicien à la tête des Lions de l’Atlas. Vahid Halilhodzic souhaite, par ailleurs, que ses deux adjoints l’accompagnent dans sa nouvelle aventure marocaine. Selon Assabah, la FRMF devrait accepter d’engager les deux techniciens mais impose à Halilhodzic une coopération exemplaire avec Houcine Ammouta et Patrice Beaumelle qui s’occupent respectivement des équipes nationales des Locaux et des U23.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous