Filinfo

Foot

La FRMF frappée par une crise financière? Le vrai du faux

© Copyright : DR
Contrairement aux informations relayées par plusieurs médias marocains ces derniers jours, la Fédération royale marocaine de football ne connaît aucune crise financière. Explications.
A
A

La Fédération royale marocaine de football serait en difficulté financière. C’est en tous cas ce qu’ont révélé quelques journaux marocains dans leurs éditions du weekend. 

Selon les informations de nos confrères, l’instance dirigeante du football vert et rouge a eu beaucoup de mal à verser les subventions à quelques clubs de divisions amateurs, alors que certains l’ont reçu avec trois mois de retard.

Autre problème avancé par nos confrères: le versement des sommes résultant de litiges entre clubs et certains joueurs. Bien que les clubs se sont acquittés de leurs amendes, la FRMF n’a, à ce jour, pas encore versé ces montants aux parties ayant remporté leurs litiges.

Pour avoir le fin mot de l’histoire, Le360 Sports a contacté un membre de la FRMF. Ce dernier, surpris par ces informations, réfuté toute crise financière au sein de l'instance: “les voyants sont au vert pour la FRMF. Les subventions ont été versées à la totalité des clubs et les joueurs ayant remporté leurs litiges ont reçu leur argent.”

Concernant les clubs et les joueurs qui n’ont pas été payés, “une minorité”, la source précise que c’est un vice de procédure causé par les plaignants. “La direction financière de la FRMF a effectué les virements bancaires. Mais certains bénéficiaires ont communiqué des numéros de comptes erronés. Ce sont des cas de vices de forme dont la FRMF n’est pas responsable”, explique ce dirigeant de la fédération, ajoutant que ces détails seront rapidement réglés.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Algérie-Maroc
Foot Contrôles antidopage
Foot Centre Mohammed VI

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous