Filinfo

Foot

La FRMF ne s’occupe plus des subventions des clubs

© Copyright : DR
Kiosque360. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne s’occupera plus de la gestion des subventions des clubs. Ce sera désormais à la Ligue nationale de football professionnel (LNFP) de le faire.
A
A

La FRMF n’assurera plus la distribution des subventions au profit des clubs marocains de 1re et 2e divisions. Selon une source informée, la FRMF se contentera de transférer le montant total de la subvention à la LNFP. A charge pour cette dernière de procéder à la mise à jour et au virement des montants dus vers les comptes bancaires de clubs.

Cette nouvelle procédure entrera en vigueur cette année, nous apprend le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du mardi 3 décembre.

Ainsi, la 2e tranche relative à la redistribution des droits TV comptant pour la saison 2019-2020 sera versée aux clubs selon le nouveau schéma. En parallèle, la LNFP doit coordonner avec la Commission nationale de résolution des litiges au sein de la FRMF. L’objet est de disposer des jugements définitifs de cette instance, et de ce fait procéder aux prélèvements nécessaires, à la source. Les sommes prélevées seront par la suite transférées vers les joueurs ou entraineurs concernés par les jugements.

Cette nouvelle procédure ne surprend personne. Bien au contraire, il s’agit en effet de rectifier une situation qui dure depuis 4 ans. D’ailleurs, lors de la dernière assemblée générale ordinaire de la FRMF, le président Fouzi Lekjaa avait promis plus d’indépendance administrative et financière aux Ligues nationales de football professionnel et amateur. Plus encore, les contrats de sponsoring relèveront dorénavant du ressort des Ligues nationales de football. La FRMF ne gardera que la partie relative aux sélections nationales.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Algérie-Maroc
Foot Contrôles antidopage
Foot Centre Mohammed VI

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous