Filinfo

Foot

La Juve et le Barça s'arrachent de Ligt

© Copyright : DR
Kiosque360. Alors que tout laisse croire que la destination prochaine du jeune défenseur de l’Ajax Amsterdam, Matthijs de Ligt, serait la Juventus de Turin, le FC Barcelone refuse toujours de s’avouer vaincu. Le patron des Blaugrana, Josep Bartomeu, a même tenté de se rendre à Amsterdam pour rencontrer en personne le jeune prodige.
A
A

Le mercato estival promet d’être alléchant, avec les suspenses entourant le cas Neymar, mais aussi celui du jeune prodige de l’Ajax Amstersam, Matthijs de Ligt. Le jeune défenseur de 19 ans semblait, jusqu’à il y a quelques jours, promis à la Juventus de Turin, mais voilà qu’un événement a failli faire repencher la balance vers le FC Barcelone, rapporte le site butfootballclub.fr dans un article publié ce lundi 15 juillet, qui rapporte que le jeune défenseur a «bien failli échapper à la Juventus de Turin, à cause du FC Barcelone.»

Le suspense n’est donc pas arrivé à son terme pour le cas de Ligt. Alors que les dernières rumeurs faisaient état d’une probable présentation du joueur ce lundi à Turin pour effectuer sa visite médicale, avec à la clé un accord entre le club néerlandais et la Juve, à hauteur de 70 millions d’euros, voilà que le journal Mundo Deportivo vient de jeter le doute sur ce transfert qui semblait promis aux Turinois.

À en croire le média espagnol, le FC Barcelone n’a toujours pas dit son dernier mot. Le président du Barça, Josep Maria Bartomeu, avait même prévu de se rendre à Amsterdam pour rencontrer en personne le jeune défenseur dans le but de le faire changer d’avis. Mais le principal concerné a, dans un premier temps, refusé de rencontrer Bartomeu, avant que son agent, Mino Raiola, ne réponde aux sollicitations du patron du Barça pour que ce dernier s’aligne sur les conditions proposées par la Juve, soit 11 millions d’euros de commissions et un salaire annuel de 10 millions d’euros. Des conditions qui ont évidemment refroidi Bartomeu.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous