Filinfo

Foot

L'Algérie a trouvé le successeur de Madjer

Kheïreddine Zetchi, président de la fédération algérienne de football. © Copyright : DR
L’Algérie n'a toujours pas de sélectionneur après le limogeage de Rabah Madjer. Mais Kheïreddine Zetchi, président de la fédération algérienne, annonce l’arrivée imminente du nouvel entraîneur des Fennecs.
A
A

Le nouveau coach de l’équipe nationale d’Algérie sera connu dans les prochaines heures. Parole de Kheïreddine Zetchi, président de la FAF.

Devant l’ultimatum du ministère de tutelle, la pression du public et de la presse, le patron du football algérien revient à la charge avec une nouvelle sortie médiatique pour apaiser les esprits après un mois d’attente. “Les négociations avec le futur entraîneur sont toujours en cours”, vient de déclarer le patron du foot algérien à la presse.

Une réponse insuffisante qui pousse le président à donner plus de précisions pour calmer les ardeurs. Et d’ajouter que les négociations sont très avancées et qu’il reste quelques détails financiers à affiner.

Mais qui est ce mystérieux technicien que l’Algérie attend avec impatience? “C'est un entraîneur mondialiste, très motivé à l’idée d’entraîner l’équipe nationale,” a rassuré Zetchi.

Une énigme qui permet au président de la FAF de gagner un peu de temps avant d’annoncer le nouveau patron des Fennecs.

En examinant la liste des entraîneurs du Mondial 2018 et en prenant en considération les refus formulés par Hervé Renard, Carlos Quieroz et Bert van Marwijk, on peut supposer qu’il est fort probable que l’argentin Héctor Cúper sera le prochain sélectionneur de l’Algérie.

L’ancien sélectionneur de l’Égypte a été limogé suite à la mauvaise prestation des pharaons en Russie. L’Argentin a traîné sa bosse un peu partout. Il a exercé en Argentine, en Espagne en Turquie et dans le Golfe. Deux fois vainqueurs de la Supercoupe d’Espagne en 1998 avec Majorque et 1999 avec Valence, deux fois finaliste de la Ligue des Champions en 2000 et 2001 avec le FC de Valence et finaliste de la dernière CAN avec les Pharaons, il a le profil d’un grand technicien.

Cependant, le coach argentin n’est pas francophone, n’a qu’une petite expérience en Afrique et aux commandes d’une équipe nationale. Héctor Cúper a un beau palmarès surtout en tant qu’entraîneur de clubs, mais c'est un pâri qui se tente.

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CHAN 2020
Foot CHAN 2020

Vidéo. Les réactions des locaux après avoir humilié l'Algérie

Foot CHAN 2020
Foot CHAN 2020

Vidéo. Le sélectionneur algérien flingue les Fennecs

Foot CHAN 2020
Foot CHAN 2020

Vidéo. One, two, three, le Maroc élimine l'Algérie


1 commentaires /

  • Moumed
    Le 31 Jul. 2018 à 13h51
    Comment peut on encore faire confiance a ce monsieur Zetchi qui avance des noms comme Renard sans être sûr que l'intéressé est d'accord ?
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

La Botola solde certains retards

Alerte aux supporters tunisiens

Les Locaux face à l'obstacle algérien

Pogba au Real, ce n'est pas pour demain

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs