Filinfo

Foot

L’arbitrage fait encore des siennes au clasico

© Copyright : DR
Kiosque360. Le Clasico qui a opposé, jeudi, l’AS FAR au Wydad de Casablanca s’est soldé sur un score de parité, un but partout. Mais ce que tout le monde a retenu c’est le mauvais rendement de l’arbitre de la rencontre, qui a accordé un penalty imaginaire au dernier souffle du match..
A
A

Encore une affiche de Botola gâchée par l’arbitrage. C’est en tout cas le constat qu’ont fait plusieurs observateurs suite à la rencontre au sommet qui a opposé, jeudi, le leader du championnat, le Wydad de Casablanca, à l’AS FAR, sur la pelouse du complexe sportif Moulay Abdellah.

Un match qui s’est soldé sur un nul d’un but partout. Un score qui a irrité les supporters wydadis qui se sont insurgés contre l’arbitrage, rapporte le journal Assabah du weekend des 11 et 12 mai.

La rencontre avait pourtant démarré sur les chapeaux de roue avec un pénalty accordé en première mi-temps au Wydad de Casablanca, inscrit par le revenant William Jebbor. Le Wydad menait au score jusqu’aux arrêts de jeu de la seconde période. Et alors que tout le monde s’attendait à ce que l’arbitre siffle la fin de la rencontre, ce dernier pointe le point de penalty en faveur des R’batis à la 96e mn. Berrahma ne se fait pas prier pour crucifier les Rouges et inscrire le but égalisateur, au grand bonheur des supporters de la capitale, dont le club est toujours en danger de relégation.

Ce but, inscrit en toute fin de rencontre, a suscité l’ire des fans des rouge et blanc qui se sont insurgés contre l’arbitrage, coupable selon eux d’avoir accordé un penalty imaginaire à l’AS FAR.

La colère est d’autant plus grande que ce n’est pas la première fois que le Wydad, quasiment assuré du titre cette saison, se fait voler une victoire. Ce fut déjà le cas contre la Renaissance sportive de Berkane, lors de la 13e journée de la Botola, quand les poulains de Benzarti se sont vu refuser un but parfaitement valable de Jebbor.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous