Filinfo

Foot

Le bus de Boca Juniors attaqué, finale retardée deux fois

© Copyright : DR
En route vers le stade El Monumental lieu de la finale retour, l'autocar de Boca Juniors a été attaqué par des jets de pierre et gaz lacrymogènes par les supporters de River Plate. La finale a été retardée à 22h, puis retardée une seconde fois à 23h30.
A
A

Les joueurs de Boca Juniors sont sous le choc. Certains ont fait un aller-retour à l'hôpital, et ne semblent pas prêts à jouer la finale de la Copa Libertadores qui risque d'être reportée à une date ultérieure. Les supporters de River Plate ont attaqué l'autocar de Boca Juniors en route vers le stade El Monumental, à jets de pierres et gaz lacrymogènes. 

Le match a d'abord été décalé d'une heure. Avant que le speaker du stade n'annonce un nouveau retard d'une heure et 30 minutes environ, le temps que la réunion entre Gianni Infantino, le président de la CONMEBOL et les représentants des deux clubs de Buenos Aires s'achève. 

Aux dernières nouvelles, le président de la FIFA est rouge de colère et n'écarte pas l'option du report définitif de la finale retour de la Copa Libertadores. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot River Plate-Boca Juniors
Foot River Plate-Boca Juniors

La Copa Libertadores a mobilisé tout Madrid

Foot Copa Libertadores
Foot Copa Libertadores

Boca Juniors refuse de jouer la finale

Foot Copa Libertadores
Foot Copa Libertadores

Copa Libertadores: la finale reportée!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Présidents endettés et membres de la FRMF

Mahrez, un Fennec vert de rage

Hadji favorable aux joueurs de la Botola

Vers un divorce Renard-FRMF sans coût?

44 matchs avec les Lions de l'Atlas et s'en va

La CAF rouvre le dossier du scandale de Radès

Les acteurs du football national en conclave

De Ligt toujours dans le viseur du Barça

Nouvelle course d'obstacles pour El Guerrouj

Ce que coûtera le limogeage de Renard à la FRMF