Formulaire de recherche

Le commentateur sportif algérien, Hafid Derradji, tire à boulets rouges sur Bouteflika

Hafid Derradji

© Copyright : DR

Posté le 09/08/2017 à 12h30 par Adil Azeroual (Mise à jour le 12/08/2017 à 15h21)

Le célèbre commentateur de beIN sports, Hafid Derradji, use de l'artillerie lourde pour tirer à bout portant sur le président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Une nouvelle déclaration d’amour de Hafid Derradji à Abdelaziz Bouteflika. Le célèbre commentateur sportif de la chaine qatarie beIN Sports avait déjà critiqué le président algérien en 2015, déclarant ne pas aimer “cette Algérie de Bouteflika et son entourage”.

Deux ans plus tard, Derradji n’a pas usé d’euphémisme pour descendre, à nouveau, son Chef d’Etat. “Lorsque le président du pays défend les intérêts des hommes d’affaires, alors qui va défende ceux du pays? Bouteflika protège son frère, son ami Haddad et les hommes d’affaires contre le Premier ministre, les institutions et les lois”, a posté le commentateur sur sa page Facebook. Il a également taxé le gouvernement de la nécessité de “Protéger la corruption et les corrompus et leur faciliter la tâche pour mieux piller le pays!”.

Et d’ajouter: “Dans ses décisions, le président se base sur des rapports qu’il reçoit. Et ce qu’il n’a jamais reçu de rapports sur la corruption, le pillage, l'injustice et la prédominance de son frère et des hommes d’affaires? Il n'a pas reçu des rapports sur le déclin, le retard et l'effondrement des valeurs et de la morale dans la société? Il n'a pas reçu des rapports sur les souffrances du peuple et l'isolement de l'Algérie diplomatiquement? ».

Pour conclure, Derraji s’est dit non rassuré pour l’avenir de son pays, “otage d’une certaine élite qui pille ses ressources et complote contre son peuple”.

Clair, net et précis.

Posté le 09/08/2017 à 12h30 Par Adil Azeroual