Filinfo

Foot

Le coronavirus ruine les espoirs de transfert des stars de la Botola

© Copyright : DR
Kiosque360. L’arrêt brutal de la Botola et la dégringolade de la valeur financière des clubs ont eu un effet immédiat et probablement négatif sur les plans de départ de certains joueurs vers les clubs des pays du Golfe ou d'Europe.
A
A

Dans le sillage d’un championnat ruiné par la pandémie du Covid-19, le mercato des joueurs prendra un sacré coup, puisque les contrats de transfert de plusieurs joueurs qui devaient être finalisés à la fin de la saison seront reportés jusqu’à nouvel ordre, rapporte le quotidien Al Massae du lundi 6 avril.

Parmi les plus grands perdants de cette situation exceptionnelle, le joueur du Wydad, Ismail El Haddad, qui avait reçu plusieurs offres de clubs des pays du Golfe, et qui a eu le feu vert du président Said Naciri au cas où une de ces offres venait à aboutir.

Une poisse donc pour le joueur El Haddad qui devait partir l’été dernier vers le club saoudien Al Faisaly pour un montant de 1,8 million de dollars, mais devant le départ de Mohammed Ounajem au Zamalek, Said Naciri a empêché le transfert d’El Haddad pour ne pas dégarnir les deux couloirs du Wydad.

L’autre joueur du Wydad, Walid El Karti, va également subir le même sort qu’El Haddad. Convoité par des clubs saoudiens, ainsi que le Zamalek où brillent Bencherki et Ounajem, El Karti comptait partir cet été après sept ans sous les couleurs du Wydad, mais la crise du coronavirus risque de contrarier ses plans.

Du côté du Raja, c’est la star Mouhcine Metouali qui envisageait un retour dans un club des pays du Golfe, après une année exceptionnelle avec les Verts. Le capitaine du Raja, qui n’a pas encore renouvelé son contrat, avait écumé dans le passé plusieurs clubs au Qatar.

Enfin, le capitaine de l’Olympique club de Safi (OCS), Mohamed El Morabit, avait reçu des offres de clubs arabes et belges, mais son transfert semble reporté aux calendes grecques.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous