Filinfo

Foot

Le Portugal partant… mais sceptique

João Paulo Rebelo, le secrétaire d'Etat portugais à la jeunesse et aux sports © Copyright : DR
João Paulo Rebelo, le secrétaire d'Etat portugais à la jeunesse et aux sports, veut un Mondial 2030 commun avec l'Espagne et le Maroc, mais il a néanmoins quelques craintes.
A
A

João Paulo Rebelo, le secrétaire d'Etat portugais à la jeunesse et aux sports, est enthousiaste à l’idée d’organiser le Mondial 2030 avec le Maroc et l’Espagne. Il s’aligne sur la position du Premier ministre lusitanien Antonio Costa a qualifié ce projet de "bonne idée politique".

"Mon opinion n'est pas différente de celle du Premier ministre, il a dit que c'était une bonne idée et je suis d'accord, nous devons dire que nous allons travailler sur cette idée", a expliqué Rebelo.

L’homme politique rappelle tout de même que l’Euro 2004 n’a pas apporté que des choses positives au Portugal. "Ce fut un succès organisationnel, dont on se souvient aujourd'hui encore, mais on sait qu'il y a eu des investissements qui n'ont pas bien fonctionné".

600 millions d’euros ont été consacrés à la construction et à la rénovation des dix stades utilisés. 274 millions ont été dépensés pour l'équipement hôtelier. Et 228 millions pour les dépenses du tournoi.

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2030
Foot Mondial 2030

La Bolivie veut aussi la Coupe du Monde

Foot Mondial 2030
Foot Mondial 2030

L'Espagne met un bémol à la candidature maroco-ibérique

Foot Mondial 2030
Foot Mondial 2030

Quatre pays sud-américains pour la Coupe du Monde


1 commentaires /

  • Pragmacom
    Le 24 Nov. 2018 à 12h25
    Ces chiffres sont aussi une réalité dont le Maroc doit tenir compte . C'est bien d'avoir de l'abnégation à vouloir accueillir une coupe du monde après tant d'echecs, mais il faut absolument peser le pour et le contre de ce défi. La plupart des pays émergeant ayant fait cette expérience ont déchanté à cause des déficits enregistrés (Afrique du sud, Brésil, Portugal, Corée;...). En tout cas si on continue à espérer un mondial, surtout pas l'envisager avec l'algérie, car le risque ne serait pas que financier !
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

L’arbitre a fauté lors de FUS-WAC

Chocs et matchs des extrêmes en 19e journée

Le Raja déjà dos au mur

Breakdance aux JO? Oui, mais…

Hachim Massour se soigne à Milan

Le WAC, un rouleau compresseur

MCO-RSB, le match de tous les désordres

Ronaldo n’a pas porté la Vieille dame

L'échange d'arbitres officialisé avec l’Afrique

La FRMA rate un championnat du monde