Filinfo

Foot

Le Qatar ne paie plus les salaires

© Copyright : DR
La situation devient de plus en plus grave au Qatar. Plusieurs étrangers qui travaillent sur un des chantiers de la Coupe du Monde 2022 n'ont pas été payés depuis des mois.
A
A

Amnesty International a fait savoir, dans son nouveau rapport, que des dizaines d'étrangers provenant du Népal, d'Inde et des Philippines, ont des arriérés de salaires de 1700 euros. Cela représente, pour certains, l'équivalent de 10 mois de salaire. Ces ressortissants travaillent dans des conditions pénibles et n'ont plus de quoi survivre, selon l'ONG.

L'organisation de défense des droits de l'Homme estime que le non-paiement des salaires a "ruiné des vies" et appelle le gouvernement du Qatar à mettre cette problématique hors-jeu. 

"En veillant à ce qu'ils reçoivent leurs salaires, le Qatar peut montrer qu'il est sérieux dans sa volonté affichée d'améliorer les droits des travailleurs", a déclaré Steve Cockburn, directeur des questions mondiales à Amnesty International. L'organisation a établi son rapport après avoir interrogé 78 employés de l'entreprise, mais elle estime que le nombre de travailleurs touchés pourrait atteindre des centaines.

 

 

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • Mohammed Bekkouri
    Le 27 Sep. 2018 à 02h04
    On pourrait vous croire si c'était la Mauritanie. Mais le Qatar non , il a de l'argent de quoi acheter les États Unis d'Amérique toute entière.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous