Filinfo

Foot

Le Raja battu, les désaccords fusent

© Copyright : DR
Kiosque360. L’ambiance est de plus en plus tendue chez les Aigles verts. Après la défaite deux à zéro, concédée à domicile face à l’Etoile sportive du Sahel, lors des quarts de finale aller de la Coupe arabe, un échange houleux a eu lieu entre Juan Carlos Garrido et certains joueurs du Raja.
A
A

Rien ne va plus dans les vestiaires du Raja de Casablanca. Après la défaite deux à zéro concédée à domicile samedi contre l’Etoile sportive du Sahel, pour le compte des quarts de finale aller du championnat arabe des clubs, des discussions houleuses ont eu lieu dans les vestiaires entre l’entraîneur du club, Juan Carlos Garrido, et certains de ses joueurs, en présence du président Jawad Ziyat, rapporte le journal Al Massae du lundi 28 janvier.

L’ambiance est d’autant plus exécrable que deux des cadres de l’équipe étaient absents du banc de touche. Il s’agit de l’attaquant Mahmoud Benhalib et du milieu de terrain Lema Mabide. Ce dernier avait d’ailleurs récemment été exclu d’une séance d’entraînement par Juan Carlos Garrido, révèle le journal arabophone. Des mésententes ont également éclaté au sujet des choix de l’entraîneur.

Peu ont d’ailleurs compris la mise sur le banc de touche de Abdelilah Hafidi, sans doute le meilleur joueur de l’équipe, lors d’une rencontre aussi capitale. Hafidi n’est entré sur la pelouse qu’après que le Raja a concédé le premier but. Garrido a, lui, justifié son choix par le fait qu’il a gardé le même effectif (excepté Zakaria Hadraf et Badr Bennoun) que lors de la victoire du club contre l’AS FAR la semaine dernière. Sauf que l’ESS, c’est une autre paire de manches.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Wydad de Casablanca
Foot Wydad de Casablanca
Foot Wydad de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous