Filinfo

Foot

Le Raja croule sous les dettes

© Copyright : DR
La Fédération royale marocaine de football a décidé de punir le Raja de Casablanca. Les Vert et Blanc seront privés de 6 millions de dirhams par an, pendant 5 saisons. Voici pourquoi…
A
A

Lorsque Mohamed Boudrika a pris les rênes du Raja de Casablanca, il a bâti, à coup de millions, une forteresse qui avait de la gueule. Mais de loin seulement. Car, c’est vrai il a recruté les meilleurs joueurs du marché, a produit un jeu séduisant, a glané plusieurs titres et a terminé dauphin du Bayern Munich en Coupe du Monde des clubs 2012.

Mais aujourd’hui, le legs du plus jeune président de l’histoire des Vert et Blanc ressemble plus à un champ de ruines qu’à un solide bastion.

Les recrues 5 étoiles des Aigles revendiquent aujourd’hui leurs primes de signature et autres salaires impayés.

Parmi eux, Youssef Kaddioui, demande 10 millions de dirhams, et Issam Erraki, 7 millions. La FRMF a totalisé un montant qui dépasse les 30 millions de dirhams de dettes.

Devant cette situation, l’instance dirigeante du football marocain a décidé de priver le club casablancais de la prime annuelle des droits TV (6 millions de dirhams, ndlr), pendant les 5 prochaines saisons, pour payer tous les litiges.

L’héritage des successeurs de Boudrika, c’est ça, pas les titres acquis, mais des millions de dirhams de crédit. 

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Centre Mohammed VI
Foot Coupe Mohammed VI
Foot Ligue des champions CAF

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous