Filinfo

Foot

Le Raja croule sous les dettes

© Copyright : DR
La Fédération royale marocaine de football a décidé de punir le Raja de Casablanca. Les Vert et Blanc seront privés de 6 millions de dirhams par an, pendant 5 saisons. Voici pourquoi…
A
A

Lorsque Mohamed Boudrika a pris les rênes du Raja de Casablanca, il a bâti, à coup de millions, une forteresse qui avait de la gueule. Mais de loin seulement. Car, c’est vrai il a recruté les meilleurs joueurs du marché, a produit un jeu séduisant, a glané plusieurs titres et a terminé dauphin du Bayern Munich en Coupe du Monde des clubs 2012.

Mais aujourd’hui, le legs du plus jeune président de l’histoire des Vert et Blanc ressemble plus à un champ de ruines qu’à un solide bastion.

Les recrues 5 étoiles des Aigles revendiquent aujourd’hui leurs primes de signature et autres salaires impayés.

Parmi eux, Youssef Kaddioui, demande 10 millions de dirhams, et Issam Erraki, 7 millions. La FRMF a totalisé un montant qui dépasse les 30 millions de dirhams de dettes.

Devant cette situation, l’instance dirigeante du football marocain a décidé de priver le club casablancais de la prime annuelle des droits TV (6 millions de dirhams, ndlr), pendant les 5 prochaines saisons, pour payer tous les litiges.

L’héritage des successeurs de Boudrika, c’est ça, pas les titres acquis, mais des millions de dirhams de crédit. 

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot affaire Sissoko-Naciri
Foot affaire Sissoko-Naciri

Faux et usage de faux, Le TAS va enquêter sur Naciri

Foot Décès
Foot Décès

Hamid Bahij, ancienne gloire du Raja, n'est plus

Foot FRMF
Foot FRMF

L’adoption de la VAR en Botola amuse les internautes


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le public jdidi ne met pas la main à la poche

La triche au Mondial 2006 confirmée

Le WAC sème ses poursuivants

Le Mondial russe a fatigué Rami

Le directoire du KACM prié de dégager

Messi jouera bien contre le Maroc

Rachid Talbi s’en prend aux fédérations

Alléchant FUS-WAC et explosif MAT-IRT

Nawal et Hajij en course pour le CIO

Le Mondial 2030 s’éloigne du Maroc