Filinfo

Foot

Le Raja entame mal la LDC africaine

© Copyright : DR
Kiosque360. Il a suffi de 15 minutes à l’Espérance de Tunis pour marquer deux buts contre le Raja et gérer un match qu’il a dominé tactiquement. Le Raja devra revoir sa copie avant le match contre Vita club à Kinshasa, vendredi prochain.
A
A

C’est la pire entame du Raja dans la phase de groupes de la Ligue des champions CAF. Les Verts se sont inclinés à domicile face à l'Espérance de Tunis samedi (2-0), dans un match tactiquement dominé de bout en bout par le club tunisien, rapporte le quotidien Al Akhbar du 2 décembre.

Malgré un début laborieux du Raja, les Tunisiens ont ouvert le score grâce à Anis El Badri à la 8e minute avant que l'Ivoirien Ibrahima Ouattara n’aggrave le résultat à la 15e minute. Sonné, le Raja va tenter de revenir dans le match, mais le coach tunisien a verrouillé son bloc défensif, et malgré les multiples tentatives du capitaine Mohcine Metouali de distiller des passes, les Verts ont été tenus en échec.

Selon l’analyse d’Al Akhbar, le coach tunisien a semblé bien maîtriser et anticiper le jeu du Raja, au point d’avorter son attaque et jouer des contres qui apportaient le danger devant les cages du gardien Anas Zniti. Pour ne rien arranger, la blessure du défenseur Badr Benoun, qui a quitté la pelouse, a chamboulé les plans du coach Jamal Sellami qui n’a pas réussi à débloquer le mur défensif de l’EST.

Jamal Sellami a aligné pour la première fois l’ailier droit Abdelilah Madkour en remplacement d’Omar Boutaib qui souffre de blessure. Le jeune joueur de 19 ans a livré une copie correcte, mais insuffisante face à l’armada des joueurs tunisiens très aguerris à ce niveau de la compétition. 

Après ce démarrage décevant, le Raja ira chercher une victoire à Kinshasa contre Vita club, vendredi prochain, au stade des Martyrs.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous