Filinfo

Foot

Le "Roi Christian” à la conquête de la Croatie

© Copyright : DR
L'international danois Christian Eriksen, doit mener les siens au devant la Croatie de Modric. Le maître à jouer des Vikings et de Tottenham est l’un des meilleurs milieux offensifs d’Europe. Portrait.
A
A

Surnommé le “Roi Christian”, Eriksen est la pièce maîtresse de l’équipe du Danemark. Le milieu de terrain offensif de Tottenham  l’homme des passes décisives, des coups de pieds arrêtés, des tirs de loin et un spécialiste quand il s’agit de garder le ballon. Bref un maestro. Il a pu scorer une fois et a été l'auteur d'une passe décisive lors du Mondial russe.

Certes on reproche au “roi Christian” d’être moins agressif et de ne pas avoir développé l’aspect défensif de son rôle, il n’en reste pas moins que c’est un joueur combattif et un excellent milieu, précieux dans la construction des attaques.

On l’a souvent comparé à Modric. Mais Eriksen refuse cette comparaison: “Je n'aime pas comparer les joueurs, ni comparer les joueurs avec moi”, précise-t-il. Erikson aura ce soir la lourde tache d’être le leader de cette équipe du Danemark face à la Croatie.

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo. Benatia n'oubliera jamais le Mondial

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéos. Rétro 2018: les Lions de l'Atlas retrouvent le Mondial

Foot football leaks
Foot football leaks

La FIFA a-t-elle fermé les yeux sur le dopage russe?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad

Le derby casablancais attire du beau monde

Deux Africains en lice pour le Ballon d’or

La politisation du derby inquiète

Les litiges, ce n’est plus l’affaire de la FRMF