Filinfo

Foot

Le sacre de Hakimi vu par la presse nationale

© Copyright : DR
Kiosque360. Achraf Hakimi se succède à lui-même. Pour la deuxième année consécutive, le Lion de l’Atlas a été élu meilleur jeune joueur africain de l’année. De quoi faire exulter la presse nationale.
A
A

Pour ce jeudi 9 janvier, les journaux marocains ne jurent que par un seul nom, celui d’Achraf Hakimi. Et il y a de quoi. La star du Borussia Dortmund a été élue, pour la deuxième année consécutive, meilleur jeune joueur africain 2019, lors des CAF Awards organisés mardi soir en Égypte.

Ce trophée amplement mérité vient consacrer ses performances tout au long de l'année qui vient de s’achever. L’international marocain a pu ainsi surclasser deux autres grands espoirs du football africain, les Nigérians Victor Osimhen (LOSC-Lille) et Samuel Chukwueze (Villarreal), se félicite le quotidien arabophone Al Akhbar dans sa parution du 9 janvier.

Sur ce même ton euphorique, le journal Al Massae est revenu sur les déclarations d’Achraf Hakimi post sacre. Le Lion de l’Atlas a dédié sa victoire à sa mère et ses deux sœurs, toutes présentes à la cérémonie. Son épouse, par contre, n’a pas pu assister aux Awards en raison de sa grossesse.

Il a déclaré qu’il n’est qu’au début de sa carrière, et que ses ambitions sont encore plus grandes, que ce soit avec son club ou encore avec la sélection nationale marocaine. Avant d’ajouter que son objectif est de représenter au mieux le football marocain, et de défendre les couleurs nationales dans toutes les manifestations.

Pour sa part, Assabah n’a pas tari d’éloges envers ce joueur, initialement formé au Real Madrid, et qui se trouve actuellement en prêt au Borussia Dortmund pour deux saisons. D’ailleurs, interrogé sur son avenir en club, et son probable retour en Espagne, le joueur a préféré esquiver la question.

Il a précisé que pour le moment il était entièrement concentré sur sa carrière avec le Borussia Dortmund, et qu’il réfléchira à la question à la fin de la saison. Au passage, il a tenu à remercier son club pour son appui, et pour l’opportunité qu’il lui donne pour briller et montrer le meilleur de lui-même.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous