Filinfo

Foot

Le WAC revient à la charge contre le Raja

© Copyright : DR
Kiosque360. Le Wydad détiendrait de nouvelles preuves pour démontrer que le joueur congolais ne devait pas être inscrit par le Raja pour disputer la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions. Vendredi prochain, l’UAFA rendra son verdict.
A
A

À quelques jours du derby casablancais retour, «l’affaire Malango» continue à générer de la tension entre le Wydad et le Raja. Si l’Union arabe de football association (UAFA) a débouté le WAC sur la participation de Ben Malango avec le Raja en match aller des huitièmes de finale de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions, le club des Rouges ne compte pas en rester là, rapporte le quotidien Al Akhbar du 13 novembre.

Selon les sources du quotidien, le Wydad a préparé un dossier complet sur le joueur qu’il compte déposer auprès de l’UAFA dans le but d’obtenir gain de cause le vendredi prochain, date à laquelle l’instance arabe de football rendra son verdict final après la nouvelle opposition formulée par le Wydad.

Ce dernier entend produire un document émanant de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) qui prouve que Ben Malango n’a pas disputé les 10 matchs internationaux qui l’habilitent à répondre aux critères fixés par la FRMF en vue de signer dans un club de la Botola.

Du côté du Raja, on préfère temporiser et s’en référer à l’UAFA qui a autorisé l’inscription du joueur pour participer à cette compétition dans les délais. Mais là encore, le  Wydad prétend détenir la preuve que la Fifa avait émis une carte provisoire du joueur quatre jours après la fin des délais d’inscription prévus par l’UAFA.

Réponse du Raja: il est impossible de rouvrir le système électronique prévu pour l’inscription des joueurs après la fin des délais. De quoi attiser le bras de fer entre les deux clubs casablancais avant leur choc du 23 novembre. Si choc il y aura.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous