Filinfo

Foot

Les Aigles de Carthage tiennent aux Lions de l’Atlas

© Copyright : Adil Gadrouz
Kiosque360. Alors que la Fédération tunisienne de football insiste pour affronter le Maroc, le sélectionneur des Lions de l’Atlas privilégie de jouer contre une équipe européenne.
A
A

Suite aux dernières déclarations du président de la Fédération tunisienne de football, Wadii Jarii, la Fédération royale marocaine de football s’est trouvée dans un réel embarras. La FTF maintient toujours sa position d’organiser, comme convenu avec la FRMF, un match amical entre la Tunisie et le Maroc le 20 novembre à Rades. De son côté, le sélectionneur des Lions de l’Atlas insiste pour rencontrer une équipe nationale européenne, en lieu et place de la Tunisie.

Wadii Jarii, dans une récente sortie médiatique, a déclaré que Fouzi Lekjâa lui a fait cette promesse, avant d’ajouter qu’il traitait avec l’institution de la FRMF et non pas l’entraîneur du Maroc. Et que de toute façon il n’a reçu aucune demande d’annulation de la part de la FRMF. Le quotidien arabophone Assabah, dans son édition du mercredi 24 octobre, explique que ces déclarations sont de nature à mettre encore plus de pression sur Fouzi Lekjâa, qui doit rapidement répondre aux Tunisiens quant à l’organisation ou non de cette rencontre amicale.

Par ailleurs, la FRMF a finalement opté pour le stade Mohammed V à Casablanca pour abriter le match du Maroc contre le Cameroun le 16 novembre, au titre des éliminatoires de la CAN 2019.  Ce choix intervient en raison de l’indisponibilité du complexe Moulay Abdellah, qui sera en préparation pour accueillir la finale de la Coupe du trône deux jours plus tard.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot match amical
Foot match amical

Tunisie-Maroc. Tout sur la billetterie

Foot match amical
Foot match amical

Vidéo. Neymar conduit le Brésil à la victoire

Foot Flashback
Foot Flashback

Vidéo. Il y a 11 ans, les Lions brillaient face aux Bleus


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales