Filinfo

Foot

Les arbitres sans primes depuis 2 mois

© Copyright : DR
Kiosque360. En raison du manque de liquidité à la FRMF, les arbitres de la Botola n’ont pas reçu leurs indemnités depuis 2 mois.
A
A

Visiblement, les joueurs des clubs de football ne sont pas les seuls à souffrir des problèmes financiers. Les arbitres du championnat national sont eux aussi concernés par le sujet. Cela fait deux mois qu’ils n’ont pas reçu leurs indemnités.

La Fédération royale marocaine de football manque de liquidité et n’a pas les moyens de verser les primes des arbitres. Et pourtant, les chèques ont été signés par le trésorier et le président de la FRMF, sauf que les concernés n’ont toujours rien reçu comme le rapporte le quotidien arabophone Al Massae dans son édition du 1ernovembre.

A en croire le quotidien, un arbitre central officiant à la Botola toucherait 3.000 dirhams par match, alors qu’un arbitre assistant gagnerait 2.000 dirhams. En plus de cela, les arbitres bénéficient d’une compensation de transport à hauteur de 2 dirhams par kilomètre parcouru.

C’est dire que si un arbitre est amené à faire de longs déplacements, il peut percevoir jusqu’à 1200 dirhams. A cela s’ajoute une indemnité d’hébergement de 800 dirhams dans le cas où l’arbitre fait des trajets supérieurs à 300 kilomètres.

Dans l’attente de résoudre cette problématique de retard de paiement, la Direction nationale d’arbitrage, en collaboration avec la Commission centrale d’arbitrage, font appel désormais à nouveaux arbitres. L’idée est de ne pas alourdir la dette de la FRMF vis-à-vis de ces derniers.

elon des sources bien informées citées par le quotidien, la FRMF attend de recevoir 8 millions de dollars de la part de la FIFA, relative à la participation de la sélection nationale à la dernière Coupe du monde 2018 en Russie, pour apurer toutes ses dettes.

 

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous