Filinfo

Foot

Les détails des recours du WAC et de l’ES Tunis

© Copyright : DR
Kiosque360. Après l’annulation de la finale retour ubuesque de la Ligue des champions africaine qui a opposé le Wydad de Casablanca et l’Espérance de Tunis, les deux clubs se sont dirigés vers le tribunal arbitral du sport (TAS) pour tenter d’obtenir gain de cause. Voici les détails de leurs requêtes.
A
A

Si la Confédération africaine de football (CAF) n’a toujours pas communiqué la date de la tenue de la finale retour de la Ligue des champions africaine entre le Wydad de Casablanca et l’Espérance, on en sait un peu plus sur le contenu des recours des deux clubs devant le Tribunal arbitral du sport, comme le rapporte le journal Assabah du weekend des 29 et 30 juin.

La finale retour, qui s’était une première fois jouée à Tunis le 31 mai dernier, a finalement été reportée sine-die par la Confédération africaine de football (CAF) qui a décidé de la faire rejouer sur terrain neutre.

Nos confrères arabophones rapportent ainsi que l’Espérance de Tunis, qui veut avoir gain de cause sans rejouer, a adressé un recours dans un dossier de 23 pages, préparé par trois avocats, dont un Suisse, et réclamé au TAS un léger report de l’envoi de documents supplémentaires censés étayer les arguments du club tunisois qui veut être déclaré vainqueur de la LDC.

Au niveau du contenu, l’EST s’est d’abord attaqué aux déclarations du patron de la CAF, Ahmad Ahmad, qui a affirmé avoir reçu des menaces de la part des Tunisiens. Ces derniers ont également insisté sur les conditions de sécurité qui, selon eux, étaient optimales lors de la rencontre du 31 mai.

De leur côté, les responsables du Wydad de Casablanca ont axé leur requête sur le non-respect de l’égalité des chances entre les deux équipes maghrébines, puisque la VAR a parfaitement fonctionné au Maroc tandis qu’elle était en panne en Tunisie.

Les Wydadis ont également mis en exergue le manque de sécurité qui prévalait lors de cette finale retour de Radès, se basant sur le rapport établi par le Comité exécutif de la CAF, quelques jours après la finale, et qui a pointé du doigt de graves défaillances au niveau sécuritaire.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot LDC Afrique
Foot LDC Afrique

Débouté par la CAF, le Wydad revient au TAS

Foot LDC Afrique
Foot LDC Afrique

WAC-EST ou le match non encore classé

Foot LDC Afrique
Foot LDC Afrique

La commission d’appel de la CAF pas favorable au WAC?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Ammouta défie les Algériens localement

La demi-Botola reprend ses droits

Amrabat conseille Hamdallah à Vahid

Tout le monde veut la place de Zidane

La FRMF a la main moins lourde

La FRMBB avait tout faux

Renard explique son choix saoudien

Les médias espagnols mécontents du Real

Beaumelle est parti pour rester

Le foot à la SNRT n’est pas commercial