Filinfo

Foot

Les Lions de la Téranga arrivent ce soir à Casablanca!

© Copyright : DR
La délégation de l’équipe nationale du Sénégal arrive ce soir à Casablanca pour y effectuer un stage de préparation avant la Coupe du Monde 2018. Voici les détails de son séjour.
A
A
Les Lions de la Téranga démarreront un stage de préparation demain à Casablanca, en préparation au Mondial 2018. Les hommes d’Aliou Cissé sont actuellement à Paris. Ils se sont réunis dans la capitale française ce matin. Ils prendront un vol vers Casablanca ce soir, à 19h45 environ.

Ils logeront au Palace d’Anfa, un hôtel 4 étoiles qui se situe dans le quartier Racine. Les coéquipiers de Sadio Mané jouent l’Ouzbékistan en match amical, le 23 mars au complexe Mohammed V. La délégation sénégalaise retournera ensuite en France. Les Lions de la Téranga affronteront la Serbie, le 27 mars au Havre.

La Serbie et l’Ouzbékistan sont justement les adversaires du Maroc lors de la même période. Les Lions de l’Atlas croisent le fer avec la première nation le 23 mars à Turin (Italie) puis avec la seconde, le 27 à Casa.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN U20
Foot CAN U20

Vidéo. Le Mali bat le Sénégal et remporte la CAN

Foot CAN U20
Foot CAN U20

Suivez en direct la finale Mali-Sénégal à 16H30

Foot CAN
Foot CAN

Le Sénégal se positionne pour la CAN


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La 23e journée sera jouée le 1er avril

Bataille juridique sur le transfert de Sala

Un Onze-type marocain contre l'Argentine

Les U23 n’iront pas à Tokyo

7000 tickets pour le match DHJ-WAC

Messi a blessé ses supporters marocains

Ziyech, le présent-absent à Tanger

Après le match, la bagarre à Temara

Messi absent à Tanger, c'était écrit

Même les Fennecs manquent un chef de file