Filinfo

Foot

Les petits poucets qui ont fait l’histoire

© Copyright : DR
Demain, le Raja jouera le Wydad de Fès en demi-finale de la Coupe du Trône. Le parcours fou du club de deuxième division en rappelle d’autres. Florilège.
A
A

Le WAF, club de D2, affronte le Raja et ses 8 titres de Coupe du Trône, demain en demi-finale de la Coupe du Trône. Mais ce n’est pas la première fois qu’un petit poucet joue dans la cour des grands. Rappel des plus belles prouesses de "petites équipes" en Coupe du Trône.

Comme à l’accoutumée, la Coupe du Trône se présente comme la compétition des confrontations déséquilibrées et des résultats surprises… parcours fous, victoire de rêve, voici l’histoire de 6 petits poucets qui ont bousculé les règles lors de ces 20 dernières éditions.

1 - Majd Al Madina
Le samedi 2 novembre 2002, l’histoire s’est écrite au complexe Moulay Abdellah de Rabat. Majd Al Madina, club de division amateur, porté par un immense Hicham Jouiaa, a vaincu la Renaissance Sportive de Settat (1-1, 5-4 tab) pour s’adjuger la Coupe.

2 - Rachad El Bernoussi
Le Rachad El Bernoussi est le premier joueur de D2 à atteindre la finale de la compétition. C’était en 2007. Samir Zekroumi et les siens ont écarté le Chabab Mohamedia, la Renaissance de Settat, l’Olympique de Khouribga, le Moghreb de Tétouan et le Kawkab de Marrakech, cette année-là. Mais les Casablancais échoueront en finale. Le Rachad s’incline aux tirs aux buts contre l’AS FAR.

3 - Union Ait Melloul
En 2009, l’un des plus grands exploits est réalisé. Le Raja (qui finira champion cette saison-là) se fait sèchement éliminer en 16e de finale par l’Union Ait Melloul (1-2), club de troisième division. C’est là un des plus grands miracles de l’histoire du football marocain.

4 - Chabab Houara
Le WAC aussi a eu droit à une sacrée claque. Le samedi 24 mai 2008, le Chabab Houara élimine le Wydad en 8e de finale avec un large 3-1. Mais le club soussi s’arrêtera en quarts après une défaite face au MAT (0-1).

5 – L’Olympique de Safi et le Maghreb de Fès
En 2016, l’Olympique de Safi et le Maghreb de Fès accèdent tous deux à la finale de la compétition, contre toutes attentes. Le MAS revient de loin, malgré son prestigieux passé (4 titres), il évolue en D2. Et OCS vit sa toute première finale. Les Fassis l’emporteront finalement.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Coupe du Trône
Foot On refait le match

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous