Filinfo

Foot

Les Winners critiquent la gestion de Naciri

© Copyright : DR
Kiosque360. Après l’élimination du Wydad en Ligue des Champions de la CAF, les Ultras Winners sortent de leurs gonds. Dans un communiqué virulent, ils s’en prennent au président du club, Said Naciri.
A
A

L’élimination du Wydad de Casablanca en quart de finale de la Ligue des Champions africaine face à l’Entente sportive de Sétif fait encore parler d’elle. Cette fois-ci, c’est l’Ultra Winners qui a analysé la situation du club, qui est certainement moins reluisante que celle de l’année dernière. Dans un communiqué repris par le quotidien Al Massae daté du 27 septembre, les supporters du champion d’Afrique sortant s’attaquent d’une manière frontale au président, Said Naciri. Pour eux, ce dernier préfère gérer tout seul le Wydad, sans pour autant avoir la volonté suffisante de redresser la barre et corriger les erreurs commises par le passé.

«Cette défaite est principalement liée à la politique adoptée par le président qui n’a visiblement pas la même définition du provisoire et qui pense pouvoir duper le public par des pratiques immatures», peut-on lire dans le communiqué des Winners. C’est l’épisode du départ prématuré du coach tunisien, Faouzi Benzarti, et le fait que Said Naciri, le président du WAC, n’ait pas réussi à trouver rapidement un autre entraîneur qui reste encore  en travers de la gorge des Wydadis, selon Al Massae.

Les supporters du club s’attendent aussi à ce que chacun prenne ses responsabilités à la suite de cette élimination pour faire une critique constructive alors que la situation peut encore être sauvée. «Le club commence à devenir, nous le craignons, la propriété privée du président», ajoute le communiqué des Winners qu’ils ont publié sur Facebook.

La communication des Winners s’est aussi attaquée à l’organisation de la billetterie et les nombreux soucis rencontrés par les supporters pour s’offrir un ticket des matchs du club. «Au Maroc, et plus spécialement à Casablanca, le prix du billet te décerne un réveil à 6h du matin, 25 heures d’attente dans des files interminables et 13 mois de stress mortel...», raconte le communiqué. Le quotidien Al Massae rappelle aussi que l’Ultra wydadi avait par le passé exprimé son regret que le président, Said Naciri, n’ait toujours pas permis aux supporters de se procurer les cartes d’abonnement.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAF
Foot CAF

EST-WAC: réunion au sommet au Caire

Foot Wydad de Casablanca
Foot Wydad de Casablanca

Le WAC casse la tirelire pour conserver El Haddad

Foot ligue nationale de football professionnel
Foot ligue nationale de football professionnel

Said Naciri sans concurrent à la LNFP


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort

Halilhodzic en colère contre Belhanda

Ribéry déjà à l’aise en Italie

17 Marocains aux 17es Mondiaux d'athlétisme

La FIFA attend la CAF pour le Mundialito

Deux matchs décisifs pour Raja et WAC en LDC

Michael Schumacher serait conscient

Fatma Samoura ausculte la CAF

L'équipe national de taekwondo au Japon