Filinfo

Foot

L'espoir est toujours permis pour les Lionceaux

© Copyright : DR
Les Lionceaux n'en ont peut-être pas fini avec la CAN U23. La FRMF a déposé un nouveau recours contre le joueur Arsène Zola.
A
A

Depuis, hier soir, les Lionceaux de la catégorie U23 sont éliminés de la CAN U23 (Egypte) et par conséquent des JO 2020. Il ont certes vaincu la RDC (1-0), au complexe Moulay Abdellah de Rabat, mais ils ont perdu au match aller à Kinshasa (2-0).

Au terme de ce match la FRMF avait déposé une réserve auprès de la CAF au sujet d’Arsène Zola, ce défenseur du TP Mazembe a plus de 23 ans, ce qui est contraire aux règles de la compétition. La CAF n’a pas répondu, mais ce n’est pas tout.

La FRMF a déposé une deuxième réserve, hier, auprès du Sénégalais El hadj Amadou Kane, le commissaire désigné par la CAF pour cette rencontre. La Fédé a agi ainsi, car ledit joueur a été titularisé d’entrée.

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAF
Foot CAF

CAN U23: Maroc-Mali reporté

Foot Raja de Casablanca
Foot Raja de Casablanca

Un Rajaoui porté disparu aux Emirats!

Foot CAN U23
Foot CAN U23

Le Maroc veut reporter son match contre le Mali


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Hervé Renard chassé par les médias?

Le "résultat" WAC-ES Tunis bientôt connu

Annulation de l’AG de «Sport pour tous»

Mercato explosif en Liga espagnole

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue