Formulaire de recherche

Lions de l’Atlas: 3 Rajaouis et autant de Wydadis pour affronter la Côte d’Ivoire

Hervé Renard

© Copyright : DR

Posté le 23/10/2017 à 22h29 par Mohamed Yassir

Kiosque360. Pour la rencontre capitale qui attend les Lions de l’Atlas à Abidjan le 11 novembre prochain face aux Éléphants ivoiriens, le sélectionneur national, Hervé Renard, compte convoquer 3 Rajouis et autant de Wydadis.

Depuis la Coupe du monde 1998, disputée en France, les Lions de l’Atlas n’ont plus brillé sur la scène internationale. Comme le souhaite vivement Hervé Renard, il est temps de solder les comptes de ces dernières années. “Plus droit à l’erreur!” sera donc le mot d’ordre de l’équipe nationale avant d’affronter la Côte d’Ivoire le 11 novembre prochain à Abidjan dans le cadre de l’ultime journée des éliminatoires du Mondial 2018 en Russie.

Pour préparer dans les meilleures conditions cette rencontre capitale face aux Éléphants, le sélectionneur national annoncera avant la fin de ce mois d’octobre la liste des joueurs qui prendront part au stage de préparation qui débutera le 5 novembre.

Et à en croire Al Ahdath Al Maghribia dans sa livraison du 24 octobre, le technicien français compte convoquer quelques joueurs de la Botola. Il s’agit, selon le quotidien casablancais, des Rajaouis Badr Banoune, Abdelilah El Hafidi et Jaouad Yamiq, des Wydadis, Ismail El Haddad, Mohamed Ounajem et Achraf Bencharki, ainsi que du gardien de but de l’Ittihad de Tanger Reda Tagnaouiti.

Le journal arabophone nous informe également qu’Hervé Renard a l’intention de rappeler Soufiane Boufal après ses excellentes prestations avec son club, Southampton, lors des dernières journées de Premier League.

Le grand absent de cette liste des Lions de l’Atals serait, selon Al Ahdat, Marouane Da Costa. Le défenseur marocain ne joue pas beaucoup cette saison avec son nouveau club, le Basaksehir d’Istanbul.

Pour rappel, l’équipe nationale est en tête de son groupe avec 9 points, à une unité seulement de son  prochain adversaire, la Côte d’Ivoire. Les Benatia, Belhanda et autres Ziyech n’ont besoin que d’un nul pour assurer leur qualification à la cinquième Coupe du Monde de l’histoire du Maroc.

Posté le 23/10/2017 à 22h29 Par Mohamed Yassir