Filinfo

Foot

Lions de l'Atlas: c'est grave docteur?

© Copyright : DR
Depuis la prise de fonction de Vahid Halilhodzic, les Lions de l'Atlas pataugent dans la médiocrité. En 3 matches contre des sélections modestes, la sélection marocaine n'a pas su tirer son épingle du jeu. État des lieux.
A
A

En trois rencontres amicales disputées à domicile, les Lions de l'Atlas n'en ont remporté qu'un, par la plus petite des marges, contre le Niger (1-0) en septembre. S'ils n'ont pas perdu les deux autres contre le Burkina Faso (1-1) puis la Libye (1-1), le bilan n'est guère reluisant pour une sélection qui prétend au dernier carré lors de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations (2021), et qui ambitionne de participer au Mondial 2022.

Vahid tâtonne
En deux rassemblements depuis sa prise de fonction, Vahid Halilhodzic a convoqué une cinquantaine de joueurs et en trois matches, aucune ossature ne s'est imposée. Le sélectionneur multiplie les essais pour mieux apprécier le potentiel des joueur marocains mais donne surtout l'impression de ne pas savoir dans quelle direction s'orienter.

Certes, le Bosnien n'est pas aidé par les circonstances entre les nombreuses absences (Dirar, Belhanda) et les forfaits (Ziyech, Saïss), mais son discours n'incite pas non plus à un grand optimisme: "Je profite des matchs amicaux pour essayer le maximum de joueurs et de tactiques, mais nous avons besoin de plus de temps pour nous améliorer (...) nous sommes en train de reconstruire l’équipe et nous devons mettre en place des mécanismes, des automatismes et travailler sur la possession du ballon. Il y a déjà une dynamique positive qui s’est créée, mais il y a aussi beaucoup de lacunes à combler", déclarait Halilhodzic après le match nul contre la Libye.

La menace fantôme
Le première lacune, mais pas la seule, c'est la difficulté récurrente des attaquants à concrétiser leurs occasions de buts. Aucun des buteurs utilisés par Coach Vahid depuis septembre n'a réussi à faire trembler les filets adverses, laissant ce soin à un milieu de terrain, Walid El Karti (contre le Niger), ou à des défenseurs (Zouhair Feddal contre le Burkina Faso et Jawad El Yamiq contre la Libye).

Lire aussi: L'inquiétante inefficacité des Lions en attaque

Les attaquants ne sont pas les seuls fautifs. L'animation offensive est aussi un point d'inquiétude dans cette équipe. En l'absence de Ziyech, qui n'a pas brillé en septembre, Harit avait une belle opportunité de marquer les esprits en s'appuyant sur son excellent début de saison avec Schalke, mais il a raté son match. 

Ce ne sont pourtant pas les talents qui manquent dans l'entrejeu marocain, mais tour à tour, les joueurs qui sont amenés à prendre les rênes de l'équipe déçoivent. Contre de modestes adversaires tels que ceux affrontés depuis la rentrée, cette réalité n'est pas très encourageante.

Quelle défense?
En trois matches, Vahiod Halilhodzic a testé 3 défenses diférentes. Feddal, Chebake, El Yamiq et Abdelhamid ont démarré deux de ces trois matches, le Rémois a même été promu capitaine contre la Libye. Mais à l'avenir il pourra compter sur Saïss Dirar et Mazraoui, forfaits vendredi soir, mais aussi sur Achraf Hakimi. C'est là aussi un secteur en reconstruction, comme l'illustre le but gag encaissé suite à une bourde de Bounou et un cafouillage face à la Libye. Si jadis la défense des Lions de l'Atlas guidée par Benatia était une valeur sûre, elle vient d'encaisser deux buts en trois matches amicaux. 

Demain, toujours en match amical, les Lions affrontent le Gabon et son attaquant vedette Pierre-Emerick Aubameyang. Ce sera le 4e match de l'ère Vahid, mais aussi le dernier test avant la rencontre éliminatoire de la CAN 2021 le 15 novembre face à la Mauritanie à Rabat. Sur le papier le Maroc a largement les moyens de se qualifier dans un groupe où figuent également la Centrafrique et le Burundi. Mais pour ce qui est des ambitions quant au tournoi final, il faudra attendre avant d'envisager une place dans le dernier carré au Cameroun...

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Éliminatoires CAN 2021
Foot Éliminatoires CAN 2021

Maroc-Mauritanie: entrée gratuite pour les fans des Mourabitounes

Foot FRMF
Foot FRMF

Lekjaâ réagit à la retraite d'Abderrazak Hamdallah

Foot Pays-Bas
Foot Pays-Bas

Mazraoui réagit au choix d'Ihattaren


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Dans mon pays, on ne m’a pas rendu justice

Ce que le derby Raja Vs Wydad dit de nous

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Halilhodzic règle ses comptes

L'athlétisme a mal à sa DTN

Un WAC amoindri se prépare à Marrakech

Quand Asprilla a sauvé Chilavert

Les stades de proximité sans maintenance

Le groupe de Vahid au complet

«L’affaire Ben Malango» rebondit

Ronaldo et la Juve passent l'éponge

Une finale inédite TAS-HUSA à Oujda

Le Raja se tourne vers Sellami