Filinfo

Foot

Liste de Renard: décryptage et interrogations

© Copyright : DR
Hervé Renard a dévoilé une liste de 25 joueurs pour affronter le Malawi le 7 septembre prochain à Casablanca. Quelles sont les surprises? Analyse.
A
A

Les Lions de l’Atlas retrouvent la compétition le 7 septembre prochain, deux mois après leur dernière apparition. Les hommes d’Hervé Renard affrontent le Malawi au complexe Mohammed V dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique 2019.

Pour affronter Les Flammes, le sélectionneur national a dressé une liste de 25 joueurs. Une liste marquée par l’absence du capitaine, Medhi Benatia, remplacé par Nayef Aguerd. Mais pas seulement explications.

Les oubliés d’Hervé Renard
En jetant un petit coup d’oeil sur la liste des 25, une question se pose naturellement. Où est Walid Azaro? Malgré ses 30 buts marqués en 50 matchs avec Al Ahly, l’ancien joueur du Difaâ El Jadida ne semble pas figurer dans les plans génialissimes du Français. Même constat pour Badr Benoun, le capitaine du Raja de Casablanca, convoqué pour la Coupe du Monde avant d’être écarté quelques jours avant le début de la compétition.

Le cas Bencharki
Avant de prendre la direction d’Al Hilal en janvier dernier, Achraf Benchari s’est entretenu avec le sélectionneur pour connaître son avis sur ce transfert. Ce dernier lui a clairement fait comprendre qu’un départ vers l’Arabie saoudite minimiserait ses chances de jouer pour l’équipe nationale.

En effet, Renard a tenu parole et n’a pas emmené avec lui le prodige du Wydad de Casablanca en Russie.
Hier, le club de Riyad a annoncé le prêt du Marocain au RC Lens, club de Ligue 2 française. Jusque-là tout va bien, c’est une bonne nouvelle pour Bencharki qui aura certainement plus de temps de jeu avec le club du Nord de la France.

Seul hic, Hervé Renard a convoqué l’ancien massaoui pour le match du 7 septembre même s’il n’a pas joué depuis le début de la saison. Personne ne conteste le talent du joueur, mais ce choix ne respecte pas le critère de la compétitivité que le sélectionneur a précédemment fixé.

On reprend les mêmes et on recommence
Fidèle à lui-même, Hervé Renard a privilégié la continuité de son groupe, quitte à faire quelques concessions en modifiant ses principes (le cas des joueurs du Golfe).

Le Français a convoqué les mêmes noms qui ont participé à la Coupe du Monde, à l'exception de Medhi Benatia, le capitaine. Renard a gardé la même ossature, avec le retour de Nayef Aguerd qui a récemment brillé avec Dijon en Ligue 1. En plus du défenseur, Yacine Bammou, le néo-Caennais fait également son retour en sélection pour remplacer Aziz Bouhaddouz laissé à l'écart.

Derniers de leur groupe avec 0 point, Hervé Renard et ses joueurs n'auront plus le droit à l'erreur lors de leur prochaine sortie s'ils veulent être de la fête au Cameroun, l’été prochain. Dans le cas contraire, ces éliminatoires risquent d’être très très longues…

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Egypte
Foot Egypte

Ahmed Shobier s'explique sur propos scandaleux sur Ziyech

Foot CAN U17
Foot CAN U17

Vidéo. Les Lionceaux renversés par le Cameroun

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Visite guidée du stade des Lions à la CAN


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad