Filinfo

Foot

LNFP: Hamza El Hajoui ne succédera pas à Said Naciri

© Copyright : DR
Info360. Hamza El Hajoui ne briguera pas la tête de la Ligue nationale du football professionnel. Le président du FUS considère que la LNFP doit être indépendante de la FRMF
A
A
Hamza El Hajoui ne sera pas président de la Ligue nationale du football professionnel (LNFP). À la tête du FUS de Rabat, il ne souhaite pas cumuler les deux fonctions. Il estime que "la Ligue doit être indépendante".

Ceci dit, El Hajoui considère que la présidence de Said Naciri, qui est également à la tête d'un club, le WAC, ne pose nullement problème. Ce dernier ayant été élu par les clubs. El Hajaoui respecte le vote de ses pairs mais n'envisage pas de prendre la place.

Le mercredi 3 juin 2015, Said Naciri a été élu président de la LNFP avec 33 voix pour, 4 contre et 3 abstentions.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FRMF
Foot FRMF

La FRMF s’apprête à opérer un véritable "séisme"

Foot Mercato
Foot Mercato

Mercato: le FUS rapatrie une star

Foot FUS
Foot FUS

Le FUS lance sa cellule de haut niveau


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF

Dirar et Boutaib titulaires face au Portugal

Le mondial a aussi un pied dans les plats

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti