Filinfo

Foot

L'ombre de Ben Barek plane sur OM-Atlético

© Copyright : DR
Larbi Ben Barek a bien connu l’Olympique de Marseille et l’Atlético de Madrid, les deux équipes qui se disputent la Ligue Europa ce soir.
A
A
La légende du football marocain surnommée "La Perle Noire", Larbi Ben Barek, est passée par l'OM (1938-1939 et 1953-1955) et l'Atletico (1948-1953).

En juin 1938, il rejoint l’OM lorsqu’il brille de mille feux avec l’Union sportive marocaine. Son transfert à Marseille lui ouvre la voie vers l’Equipe de France (Il y jouera durant plus de 15 ans).

À Marseille, il joue 70 matchs et marque 32 buts mais sa carrière est violemment freinée par la Deuxième Guerre mondiale. Il est alors contraint de rentrer au Maroc et de renoncer un certain temps aux Bleus. Mais c’est bien au club phocéen qu’il met un terme à sa carrière professionnelle en 1955.

Il jouera à l’Atlético de Madrid entre-temps. Ben Barek arrive à Madrid contre la somme record de 17 millions de francs alors que la presse sportive française affirme qu'"on peut vendre la tour Eiffel et l’Arc de Triomphe, mais Ben Barek jamais!".

Avec l’Atlético, il joue 126 matchs et marque 63 buts. Il finit champion d’Espagne à deux reprises (en 1950 puis en 1951) et remporte surtout une Supercoupe d’Espagne (en 1951).

Celui que Pelé idolâtre aura marqué l’histoire des deux clubs qui s’affrontent ce soir en finale de la Ligue Europa. 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue Europa
Foot Ligue Europa

Vidéo. Chelsea explose Arsenal et remporte la Ligue Europa

Foot Ligue Europa
Foot Ligue Europa

Direct. Chelsea-Arsenal à 19H

Foot Ligue Europa
Foot Ligue Europa

Chelsea-Arsenal, la fête des voisins


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse

WAC et Raja s’arrachent les mêmes joueurs

Casablanca n'aura pas son grand stade

Coulisses du divorce FRMF-Renard

Ahmad Ahmad passe outre le TAS