Formulaire de recherche

Machach dans le viseur du Maroc et de l’Algérie

Machach

© Copyright : DR

Posté le 20/09/2017 à 21h30 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 20/09/2017 à 21h32)

Kiosque360. L’affaire Zinedine Machach et son altercation avec son entraîneur au Toulouse FC, Denis Zanko, fait couler beaucoup d’encre. Mais pas seulement, puisque la FRMF et la fédération algérienne veulent chacune l’enrôler.

L’affaire Zinedine Machach, le joueur de la deuxième équipe de Toulouse Football Club, commence à faire parler d’elle en France mais aussi chez nous. Le jeune joueur a eu une altercation musclée avec son entraîneur Denis Zanko, en marge de la rencontre de la réserve du TFC face au club d’Alès.

Dans son édition du 21 septembre, le quotidien arabophone Al Akhbar relate l’affaire du jeune joueur, dont les origines sont maroco-algériennes, une affaire qui fait couler beaucoup d’encre au point de devenir une affaire d’opinion publique.

La presse française a qualifié le comportement du de Zinedine Machach de scandaleux et de délinquant et a demandé que le club prononce des sanctions disciplinaires exemplaires. Selon le quotidien, et suite à cette altercation, l’ensemble des joueurs d’origine maghrébine ont été pointés du doigt par rapport à leurs comportements qualifiés d’inacceptables. Même ceux qui portent les couleurs de l’équipe de France n’ont pas été épargnés, à l’instar de Samir Nasri ou encore Karim Benzema, la star du Real Madrid. Ces derniers ont été accusés d’avoir créé la zizanie au sein du groupe des bleus.

Mais Machach, n’ayant pas choisi de jouer pour les Bleus, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et son vis-à-vis algérienne essaient de profiter de la situation pour enrôler le jeune joueur. Il faut dire que les dirigeants de la FRMF ont déjà eu des contacts avec Zinedine Machach, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille. Selon nos confrères d’Al Akhbar, Hervé Renard lui aurait demandé de porter les couleurs du Maroc mais Machach a demandé un temps de réflexion.

De son côté, la Fédération algérienne de football aurait même, selon Al Akhbar, proposé de l’argent dans l’optique de faire pencher en sa faveur le choix du jeune joueur du Toulouse FC.

Posté le 20/09/2017 à 21h30 Par Fayçal Ismaili