Filinfo

Foot

Mafia: Iaquinta risque 6 ans de prison

© Copyright : DR
L'ancien international italien, Vincenzo Iaquinta est menacé de prison pour sa liaison avec la 'Ndrangheta, la mafia calabraise.
A
A
Champion du monde avec l'Italie en 2006, Vincenzo Iaquinta est aujourd'hui à la retraite après avoir joué 40 matchs sous le maillot de la Squadra Azzura. 

Aujourd'hui, il a des problèmes avec la justice de son pays. L'ancien attaquant de la Juventus est mis en cause dans le procès Aemilia, ouvert contre la 'Ndrangheta, la mafia calabraise, dans le nord de l'Italie.

Iaquinta est accusé de détention illégale d'armes à feu. La justice italienne requiert six ans de prison contre lui et 19 contre son père, Giuseppe.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Tous derrière les Lions… de la Teranga!

Foot Justice
Foot Justice

Justice: Cristiano Ronaldo condamné à deux ans de prison ferme

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo. La magie du Mondial en 2 minutes chrono


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double