Filinfo

Foot

Mafia: Iaquinta risque 6 ans de prison

© Copyright : DR
L'ancien international italien, Vincenzo Iaquinta est menacé de prison pour sa liaison avec la 'Ndrangheta, la mafia calabraise.
A
A
Champion du monde avec l'Italie en 2006, Vincenzo Iaquinta est aujourd'hui à la retraite après avoir joué 40 matchs sous le maillot de la Squadra Azzura. 

Aujourd'hui, il a des problèmes avec la justice de son pays. L'ancien attaquant de la Juventus est mis en cause dans le procès Aemilia, ouvert contre la 'Ndrangheta, la mafia calabraise, dans le nord de l'Italie.

Iaquinta est accusé de détention illégale d'armes à feu. La justice italienne requiert six ans de prison contre lui et 19 contre son père, Giuseppe.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FC Barcelone
Foot FC Barcelone

Après Arda Turan, un autre Blaugrana devant la justice

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

La presse italienne note Medhi Benatia

Foot Justice
Foot Justice

Modric blanchi dans une affaire de corruption


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Une 5e journée de Botola étalée sur 3 jours

Le Maroc combatif aux JO de Buenos Aires

Boussoufa exige 30 MDH pour être Wydadi

Antonio Conté à la rescousse du Real?

Le match Raja-Enyimba aura-t-il lieu?

Les Lions piétinent, la FRMF s'inquiète

Ça se gâte entre Fathi Jamal et les Verts

Neymar compte revenir au Barça

Raouraoua fait un cadeau à l'ESS contre le WAC

La CAN 2019 tend la main aux Lions de l'Atlas