Filinfo

Foot

Maintien des restrictions sur les joueurs africains

© Copyright : DR
Kiosque360. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a refusé la demande émise par plusieurs clubs de la Botola visant à assouplir les règles relatives au recrutement, par les équipes marocaines, de joueurs étrangers. Détails.
A
A

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a opposé une fin de non-recevoir aux clubs marocains qui souhaitent voir la règle relative à l’achat par les équipes marocaines de joueurs étrangers modifiée, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du week-end des 21 et 22 juillet.

Rappelons en effet que plusieurs clubs marocains ont éprouvé beaucoup de mal à recruter de nouveaux joueurs africains à cause de la règle qui impose aux clubs marocains de n’engager que des joueurs africains qui ont à leur actif plus de dix sélections en équipes nationales de leur pays d’origine.

L’argument principal avancé par l’instance dirigée par Fouzi Lekjaâ est la volonté de la FRMF de maintenir un haut niveau de compétitivité du championnat marocain en ne faisant signer que de très bons joueurs africains capables d’apporter une valeur ajoutée et relever le niveau de la Botola. La Fédé avait pourtant fait un pas en direction des clubs marocains en acceptant, la saison dernière, de supprimer la règles des dix sélections pour les joueurs venant d’autres continents que celui africain.

Cette dernière réforme a d’ailleurs permis à nombre de clubs marocains d’engager des joueurs étrangers provenant notamment d’Amérique latine, dont des pays comme l’Argentine ou le Brésil. Sans parler des dernières recrues provenant de Serbie ou de Palestine engagées par le Hassania d’Agadir. Pour sa part, le joueur sénégalais du Raja, Ibrahima Niasse, a été obligé de fournir son passeport français aux dirigeants du club pour pouvoir être recruté par les Verts, sans avoir à justifier 10 sélections au sein des Lions de la Teranga.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Salaires
Foot Salaires

Aïd Al Adha: les footballeurs exigent leurs salaires

Foot Botola
Foot Botola

Le Raja croule sous les dettes

Foot Botola
Foot Botola

Big bang au Raja de Casablanca


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Les joueurs d'Al Hoceima expulsés d'un hôtel

WAC-Al Ahly bientôt reprogrammé

Le Raja défie Vita Club et Ebola

Super Mario ballotte en faveur de l'OM

Le WAC doit battre à nouveau les Sundowns

L'axe Casa-Rabat abritera les JA 2019

Budget négatif pour la RSB de Lekjaa

Patrick Mboma tacle Seedorf et Kluivert

Jawad Ziyat futur boss du Raja?

Nouveau challenge africain pour Sellami