Filinfo

Foot

Maradona, l’éternelle résurrection

© Copyright : DR
Kiosque360. Après des années d’échecs professionnels et d’excès, Maradona semble chercher la rédemption dans le club mexicain de Dorados. Il revient au pays où il est devenu ce qu’il est, avec l’espoir d’un nouveau départ.
A
A

Dieu vivant du football et rockstar aux scandales à répétition, Diego Maradona renaît de ses cendres chaque fois qu'on le donne pour mort. Cet été encore, lors de la Coupe du monde de Russie, Maradona a frôlé la crise cardiaque lors du match de l’Albiceleste contre le Nigeria.

Prenant tout le monde de court, «El pibe de oro» atterrit dans un club de D2 du Mexique, Dorados Sinaloa, fief historique du narcotrafic mexicain et dernier club où avait joué un certain Pep Guardiola, peut-on lire sur le portail d’Eurosport du 11 octobre.

Pour lever tout malentendu, à sa manière, Maradona déclare que son addiction à la cocaïne fait désormais partie du passé et affirme son intention de s'occuper du club Dorados comme s'il avait "un nouveau-né" dans ses bras !

Le retour d’El Diez au Mexique comporte un brin de spiritualité pour celui qui a gagné presque seul la Coupe du monde de 1986. C’est dans l’enceinte d’Estadio Azteca qu'il a été canonisé quand il a mystifié la défense anglaise avec sa «main de Dieu», avant de soulever la Coupe du monde quelques jours après.

Quand il a signé pour les Doratos, Maradona a été moqué par la majorité des observateurs. Mais peu importe, pour ses défenseurs, sa présence dans le vestiaire ne peut que motiver des joueurs aux CV modestes.

Pour son premier entraînement dans une ville plus branchée base-ball, où les Dorados n'ont jamais attiré les foules, cinq mille Mexicains sont venus regarder un Maradona diminué physiquement en raison d’une opération au genou. Maradona a regardé en face la tribune, lui a souri franchement, elle lui a répondu en chantant à sa gloire : "olé, olé, olé, Diego, Diego". Une ovation qui devait faire plaisir au joueur toujours près des stars et jamais loin des tribunes.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Argentine
Foot Argentine

Diego Maradona quitte son poste d'entraîneur au Mexique

Foot Insolite
Foot Insolite

Vidéo. À 58 ans, Maradona régale encore

Foot Diego Maradona
Foot Diego Maradona

Maradona opéré, l’Argentine retient son souffle


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse