Formulaire de recherche

Maroc-Argentine: la FRMF a exigé la participation de Messi

Messi

© Copyright : DR

Posté le 17/11/2017 à 20h00 par Ismail El Fassi

Kiosque360. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a exigé de son homologue argentine la participation de Lionel Messi et de toutes les stars de la sélection au match amical qui devrait avoir lieu en mars prochain entre Les Lions de l’Atlas et l’Albiceleste.

Un Maroc-Argentine sans Lionel Messi est inenvisageable pour la Fédération royale marocaine de football (FRMF). L’instance dirigée par Fouzi Lekjaâ a réclamé à la fédération argentine de football la participation de Lionel Messi à l’éventuelle rencontre amicale qui aura lieu en mars prochain entre les Lions de l’Atlas et l’Albiceleste, rapporte le quotidien Al Akhbar dans ses pages sportives du week-end (18 et 19 novembre). La participation de Messi ainsi que toutes les stars de la sélection argentine est donc un préalable à l’organisation de ce match, dont les préparatifs vont déjà bon train.

Le match entre le Maroc et l’Argentine s’inscrit dans le cadre des préparatifs des deux sélections pour la Coupe du monde 2018, écrit le journal arabophone. Un match qui, toutefois, n’aura lieu que si les deux équipes ne se retrouvent pas dans la même poule lors du Mondial. Les deux nations seront fixées le 1er décembre, date de la tenue du tirage au sort au Kremlin dans la capitale russe.

Mais alors pourquoi le Maroc tient tant à jouer contre la sélection argentine ? Pour plusieurs raisons, répond une source au sein de la Fédération à nos confrères arabophones. Outre le fait de jouer contre une sélection prestigieuse, la FRMF souhaite accueillir un match amical contre l’Argentine pour notamment améliorer l’image du Maroc à l’international et mieux vendre la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde 2026. A la question de savoir quel stade accueillera ce match prestigieux, la source citée par nos confrères évoque trois possibilités: le grand stade de Marrakech, le stade Adrar à Agadir et le stade Ibn Battouta à Tanger.

Posté le 17/11/2017 à 20h00 Par Ismail El Fassi