Filinfo

Foot

Maroc-Ukraine: le résumé de la conférence de presse d'Hervé Renard

© Copyright : DR
Hervé Renard a tenu une conférence de presse, aujourd'hui en Suisse, à la veille du match amical Maroc-Ukraine. C'est la première depuis que sa liste des 23 pour la Coupe du Monde Russie 2018 a été dévoilée. Le 360 Sport vous résume la conf.
A
A
Hervé Renard s’est exprimé face aux représentants des médias, cet après-midi, à la veille du match amical Maroc-Ukraine qui se joue à 18h au Stade de Genève. Voici les points les plus importants que le sélectionneur national a évoqués en conférence.

"Nous arriverons en pleine confiance. On a un groupe soudé. L’équipe est prête et on sera en meilleure forme d’ici 15 jours", a lancé le sélectionneur national au sujet du match amical de jeudi.

"Demain, il y aura un brassage d’équipe, on évoluera en deux systèmes", a dévoilé le coach qui reste fidèle à ses habitudes. Comme à l’accoutumé, il fera tourner son équipe et donnera sa chance à un maximum de joueurs.

"On a l’objectif de se qualifier au deuxième tour du Mondial. Il faut se préparer à souffrir et à être solidaires. On n'est pas là pour faire de la figuration!", a lancé le technicien au sujet de la Coupe du Monde Russie 2018.

"Il n’y a rien qui m’effraie ou qui effraie le groupe même si la poule est difficile", renchérit le Français, plein de confiance. (Le Maroc fait partie du groupe B comme l’Espagne, le Portugal et l’Iran).

"Ça parait compliqué sur le papier, mais ce n'est pas mon boulot. Mon travail ce n’est pas de parler sur le papier. Ce qui compte pour moi c’est le terrain et comment ça va s’y passer", a lancé Renard.

Le sélectionneur national n’a pas manqué de rendre hommage aux amoureux de la sélection qui n’hésitent pas à la suivre à chaque match. "Je suis certain que le groupe va donner son maximum pour rendre les Marocains heureux. Ils sont partout avec nous et ça fait plaisir", a déclaré Renard qui veut pouvoir leur "rendre la pareille" car, à ses yeux, la ferveur des supporters c’est "très important dans des moments comme ça".


Renard a également évoqué le mois de Ramadan. Le stage de préparation de l’équipe nationale se tenant en plein mois sacré. "C’est un sujet dont je ne me suis pas occupé personnellement. Déjà, parce que je pense que je ne suis pas bien placé pour m’en occuper et comme c’est un sujet très sensible, j’ai laissé des personnes mieux placées que moi s’en occuper et voir avec les joueurs", a expliqué le coach.
Par Nos envoyés spéciaux en Russie, Nassim Elkerf et Khalil Essalak
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous